Reconnaître une allergie au lactose

Publicité

Vous avez entendu parler de l’allergie au lactose et vous aimeriez en savoir plus sur le sujet ? Vous pensez présenter les symptômes qui y sont liés ? Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur l’intolérance au lactose, bien différente de l’allergie au lait.

Publicité

allergie lactose© Fotolia

La différence entre allergie et intolérance

Voyons tout d’abord la différence entre l’allergie et l’intolérance. L’allergie consiste en un rejet d’un corps étranger, nommé allergène, lorsque celui-ci entre en contact avec le système immunitaire. L’intolérance se présente, quant à elle, comme une incapacité du corps à digérer une molécule déjà intégrée par le corps, lors des repas, par exemple.

Publicité
L’origine de l’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose vient de l’incapacité de l’intestin grêle à produire une enzyme appelée la lactase, qui permet de digérer le lactose, glucide naturellement présent dans le lait des mammifères. À la naissance, le corps humain produit de la lactase pour permettre au nouveau-né de digérer le lait de sa mère. En revanche, il arrive parfois qu’après le sevrage, le corps n’en produise plus suffisamment : c’est alors que survient l’intolérance au lactose, qui touche environ 75% de la population mondiale (10% pour les Nord-Européens).

Les symptômes de l’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose se manifeste via différents symptômes, tous témoignant d’un problème digestif : diarrhée, ballonnements, gaz ou encore maux de ventre. Dans les cas les plus graves, l’intolérance au lactose peut provoquer un état de grande fatigue ainsi qu’un amaigrissement drastique.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité