Rhume des foins : être attentif au calendrier pollinique

Rhume des foins : être attentif au calendrier pollinique©iStock

Le nez qui coule, les yeux qui piquent, des éternuements à répétition, des maux de tête : tous ces symptômes semblent indiquer que vous souffrez d'un rhume. Peut-être même un rhume des foins ? Si vous n'ignorez rien sur les façons de guérir d'un rhume, le traitement pour soigner un rhume des foins est plus délicat. Un de vos meilleurs alliés pour affronter cette période difficile : le calendrier pollinique.

Publicité
Publicité

Comment guérir un rhume des foins ?

Soigner un rhume des fois ? aussi appelé rhinite allergique ? nécessite une visite chez le médecin. En effet, les pollens étant des substances hautement volatiles, ils se baladent un peu partout et il est difficile de leur échapper lorsque l'on est allergique. Il est important de déterminer quels sont les pollens responsables de l'allergie, afin de mieux s'en protéger, voire de s'en désensibiliser. Pour cela, il convient d'observer à quelle saison le rhume des foins apparaît. Être attentif au calendrier pollinique permettra en effet à votre allergologue de déterminer plus rapidement quels sont les végétaux coupables.

Publicité

Rhume des foins : pas seulement au printemps

Le rhume des foins est souvent associé au printemps, car de nombreuses personnes sont allergiques aux graminées et c'est à cette saison que leurs pollens commencent à se répandre dans l'air environnant. Toutefois, pour les personnes allergiques aux bouleaux, aux peupliers, aux cyprès, les picotements dus au rhume des foins apparaissent dès le mois de janvier ! Quant aux personnes allergiques aux herbacées, leur calvaire dure de l'été à l'automne… Le calendrier pollinique devient donc un précieux indicateur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité