Équilibre alimentaire de l'enfant : le rôle du pédiatre

L'équilibre alimentaire de l'enfant nécessite de lui donner de bonnes habitudes le plus tôt possible. Le rôle du pédiatre qui suit l'enfant est aussi de veiller à sa bonne hygiène alimentaire.

Publicité
Publicité

5885405-inline-500x334.jpg© Istock

Que faire lorsqu'un enfant refuse de manger ?

Tous les enfants ne mangent pas avec le même appétit, et beaucoup vont sélectionner certains aliments et en éliminer d'autres. Il n'est pas conseillé de forcer un enfant à manger s'il n'a plus faim. Si l'enfant s'oppose plus catégoriquement à s'alimenter, une consultation chez le pédiatre est alors nécessaire pour, dans un premier temps, éliminer une maladie digestive ou générale qui entraînerait des difficultés alimentaires. Dans un second temps, en l'absence de pathologie, ce refus est considéré comme psychologique, et le rôle du pédiatre est alors de prodiguer des conseils adaptés à l'âge de l'enfant et au contexte familial.

Publicité

Quels aliments sont indispensables au bon équilibre de l'enfant ?

Publicité

Le bon équilibre alimentaire de l'enfant passe par la diversité des aliments proposés. Les repas doivent être équilibrés le plus tôt possible, en comportant une viande ou un poisson, des légumes, des féculents, un laitage et des fruits. Le petit déjeuner est un repas essentiel à ne pas négliger, de même que le goûter. Les quantités doivent être adaptées à l'appétit de l'enfant. On conseille d'éviter les boissons sucrées et les aliments trop riches en sucre, de même que le grignotage. Le pédiatre surveille régulièrement les courbes de poids et de croissance de l'enfant.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité