Surveiller sa consommation d'alcool grâce aux objets connectés

Les accidents et décès dus à l’alcool diminuent mais restent encore nombreux. Or, des innovations récentes dans le domaine de la santé connectée ont conduit à la mise au point d’appareils connectés (verre, éthylotest, bracelet) pour surveiller sa consommation d’alcool.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

L’éthylotest connecté

L’éthylotest connecté se branche sur le smartphone. Après avoir soufflé dedans, la personne verra les données être instantanément analysées par l’application mobile. Si le taux d’alcool est supérieur à celui autorisé dans le pays du conducteur, alors la voiture ne démarrera pas. L’éthylotest connecté permettra, via l’application, de savoir à partir de quelle heure il sera possible de prendre le volant et, le cas échéant, où trouver un hôtel ou comment joindre un taxi. Le blocage levé, des contrôles continueront à être effectués toutes les 30 minutes pour s’assurer que la personne ne consomme pas d’alcool au volant.

Publicité

Bracelet connecté et alcoolémie

Un bracelet connecté mesurant le taux d’alcool à partir de la sueur de celui qui le porte est arrivé sur le marché en 2017. Connecté par Bluetooth au smartphone, il transfère les données sur une application santé, laquelle permet de connaître en temps réel le taux d’alcool dans le sang. Il permet ainsi de mieux contrôler sa consommation et de ne pas prendre le volant si on observe que l’on a dépassé le seuil autorisé.

Verre connecté

Publicité

Un verre connecté a été récemment mis au point pour aider à lutter contre l’alcoolémie. Le principe ? Une puce électronique sur le verre donne l’illusion au buveur de consommer de l’alcool en trompant le cerveau. En effet, cette puce adresse des stimuli au cerveau, lequel va croire, tant au niveau olfactif que gustatif, qu’il a affaire à de l’alcool.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité