Une injection du virus de la rougeole guérit son cancer

Publicité

Un essai clinique mené aux Etats-Unis a démontré que l'injection du virus de la rougeole chez une femme présentant un myélome avait fait disparaître ses tumeurs.

Publicité

Encore une découverte bluffante. Un essai clinique mené à la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota (Etats-Unis) a montré qu'une injection massive du virus de la rougeole chez une femme de 50 ans, Stacy Erholtz, atteinte d'un myélome (cancer du sang) métastasé avait diminué ses tumeurs pour finalement les faire disparaître. Elle avait reçu auparavant la greffe de cellules souches et des traitements de chimiothérapie mais ils étaient restés vains. Elle accepté avec une autre patiente de tenter cette nouvelle expérience. Dans les 5 minutes qui ont suivi l'injection, elle a eu mal à la tête, sa température corporelle a augmenté, elle a tremblé et a eu des vomissements. Mais 36 heures plus tard, une première tumeur commençait à diminuer. Au fil des semaines, les autres ont suivi. Stacy Erholtz était en rémission complète. Au bout de 6 mois, sa maladie avait disparu. L'autre patiente a répondu positivement sans aller jusqu'à la rémission.

Jamais testé sur un humain auparavant

Publicité
Stephen Russel, professeur de médecine moléculaire, auteur de l'expérience s'est réjoui de ces résultats : "Nous savons depuis longtemps que nous pouvons injecter un virus par voie intraveineuse et détruire le cancer métastasique chez la souris. Mais personne n'avait montré jusqu'ici qu'on pouvait le faire sur un humain." Par ailleurs, il a souligné le fait que l'injection du virus agissait de façon sélective sur la tumeur, "sans causer des dommages aux tissus sains environnants".

Vidéo. En quoi consiste la chimiothérapie ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité