Un gaz mortel dans nos voitures ?

Publicité
Publicité

gaz mortel voiture 1234yf Selon la députée européenne écologiste Michèle Rivasi, le "1234yf", fluide frigorigène homologué pour la climatisation des véhicules pourrait s'avérer mortel pour les automobilistes.

Mis au point par l'entreprise chimique américaine Honeywell, ce fluide a pour but de diminuer voire éliminer les émanations de gaz à effet de serre. Le problème : "Il pourrait mettre en danger la vie des conducteurs en cas de collision frontale entre véhicules, ou même blesser des pompiers qui tenteraient d'éteindre un incendie de voiture", dénonce Michèle Rivasi. Pourquoi ? Parce que s'il s'enflamme, le "1234yf" dégage un autre gaz qui, au contact de l’eau (venant de la lance à incendie des pompiers par exemple), forme de l’acide fluorhydrique.

Publicité
Cet acide est très dangereux pour l'Homme. Au contact de la peau, il pénètre dans l’organisme et attaque le système nerveux . Sans un traitement rapide et efficace, la mort peut survenir en quelques jours.

La Commission européenne a publié en 2006 une directive obligeant les constructeurs automobiles à changer les systèmes de climatisation des voitures à partir de 2011. Honeywell a développé le gaz HFO-1234yf, qui a été approuvé par l'association SAE International, un organisme mondial regroupant des ingénieurs et experts techniques dans les industries de l'automobile, de l'aérospatial et des véhicules commerciaux.

A lire aussi :

- Santé : les effets du réchauffements climatiques
- Ces polluants que l'on a chez nous
- Les plantes dépolluantes

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité