Ses chaussures de ski lui déclenchent du psoriasis

Publicité

Passionné de ski, Richard O’Connor a vu ses jambes se couvrir de plaques rouges à cause de ses chaussures.

Publicité

Ancien moniteur de ski, la montagne est son élément. Pourtant, Richard O’Connor a vu ses vacances à Verbier tourner au cauchemar. En mars 2011, alors qu’il revenait d’une journée sur les pistes suisses, l’homme de 45 ans a remarqué des plaques rouges sur son tibia gauche. En quelques mois, sa jambe droite développe le même problème, l’empêchant de vivre comme il le souhaite.
Les crèmes hydratantes n’y changeant rien, celui qui partage sa vie entre Edimbourg et le Danemark décide d’aller voir son médecin qui lui apprend qu’il souffre de psoriasis, un renouvellement anormalement rapide des cellules de la peau. La cause ? Ses chaussures de ski. Le frottement continuel de la peau de ses tibias contre celles-ci a déclenché des irruptions cutanées.

Publicité
Le phénomène de Koebner
Si le psoriasis est en grande partie génétique, un traumatisme de la peau peut aussi en être à l’origine quand celle-ci est prédisposée à de telles rougeurs. Connu sous le nom de phénomène de Koebner, ce type de psoriasis peut être déclenché par le frottement d’un bracelet de montre ou encore un soutien-gorge trop serré.
Le patient peut alors être soigné avec différentes crèmes. Pour les cas les plus graves, des séances de photothérapie pourront être prescrites. Des scientifiques de l’université de Manchester travaillent actuellement sur le développement de traitements personnalisés.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité