Riz complet : consommer souvent cet aliment réduit le risque de cancer côlon

Riz complet : consommer souvent cet aliment réduit le risque de cancer côlon

Un rapport rédigé par l'Institut américain de recherche sur le cancer et le Fonds mondial pour la recherche sur le cancer révèle que manger des céréales complètes tous les jours réduit le risque de cancer colorectal. A l'inverse, d'autres aliments comme la viande sont pointés du doigt.

Publicité
Publicité

Riz, pâtes, pain... De plus en plus d'études démontrent l'intérêt de manger des aliments à base de céréales complètes pour réduire le risque de cancer. La dernière en date, menée par l'Institut américain de recherche sur le cancer (AICR - American Institute for Cancer Research) et le Fonds mondial pour la recherche sur le cancer (WCRF - World Cancer Research Fund), confirme que la consommation de grains entiers ou complets permettrait de prévenir ceux qui se localisent au niveau du côlon et du rectum. Selon les auteurs, en manger trois portions soit 90 grammes par jour réduirait de 17% ce risque . Et plus on en mange, plus le risque diminuerait.

D'autres aliments comme le poisson et ceux contenant de la vitamine C (oranges, fraises, épinards) pourraient aussi prévenir ce cancer. De même, les chercheurs ont confirmé que la pratique d'une activité physique régulière était efficace dans la prévention du cancer colorectal. "Le cancer colorectal est l'un des cancers les plus courants, mais ce rapport démontre qu'il y a beaucoup de gens qui peuvent réduire considérablement leur risque, a déclaré Edward L. Giovannucci, auteur principal du rapport et professeur de nutrition et d'épidémiologie. Les résultats de ce rapport complet sont robustes et clairs : le régime et le mode de vie ont un rôle majeur dans le cancer colorectal."

Publicité

Viande : il faut en manger moins

Si ces recherches ont l'avantage de donner des clés pour réduire son risque de cancer colorectal au niveau de l'alimentation, elles rappellent aussi les erreurs à ne plus faire. Ainsi, les scientifiques soulignent qu' il ne faut pas manger trop de viande rouge comme le boeuf ou le porc (moins de 500g par semaine), surveiller son poids et réduire sa consommation d'alcool (
pas plus de deux verres d'alcool par jour).

Les résultats du rapport portent sur l'analyse de 99 études du monde entier, rassemblant près de 29 millions de personnes dont plus d'un quart ont été diagnostiquées avec un cancer colorectal.

En France, l e cancer du côlon-rectum se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents (deuxième cancer chez la femme et troisième chez l’homme). La France fait partie des pays dans lesquels le risque de cancer colorectal est élevé, tout comme les autres pays d'Europe de l'Ouest, les USA, l'Australie et, plus récemment, le Japon. Ce cancer est beaucoup plus rare en Amérique du sud, en Asie et surtout en Afrique.

La cancer colorectal en vidéos

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité