Pourquoi proscrire le lait maternel vendu en ligne

Publicité

75% du lait maternel vendu en ligne est contaminé, révèle une étude américaine. Bien qu'illégale en France, la vente de lait maternel sur Internet est une pratique qui se répand.

Publicité

laitp© Fotolia Aujourd'hui on peut quasiment tout acheter sur Internet... même du lait maternel !
L'allaitement n'est pas une étape évidente pour toutes les femmes, certaines produisent plus de lait que d'autres. Ainsi, des plateformes d'échanges ont vu le jour sur la toile, où les mères qui ont besoin de lait peuvent acheter le surplus d'autres mères. Interdite en France, cette pratique est très répandue aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, où plusieurs sites Internet d'échange de lait maternel ont été créés. Les jeunes mamans y trouvent une alternative aux banques de dons bénévoles qui ne parviennent pas à répondre à toutes les demandes.

Pratique à risques pour la santé des bébés

Publicité
Mais selon le rapport d'une recherche américaine, le lait proposé sur Internet présente un danger pour les nourrissons : il contient en effet des quantités importantes de bactéries pathogènes. Pour parvenir à leurs conclusions, les chercheurs ont analysé le contenu en bactéries de 101 échantillons achetés en ligne, qu'ils ont ensuite comparé à celui de 20 échantillons non pasteurisés obtenus auprès de banques de dons.
Résultats : 72% des échantillons achetés sur la toile contiennent des bactéries causant des infections - 63% d'entre eux contiennent des staphylocoques et 36% des streptocoques. Les échantillons provenant de banques de dons sont aussi contaminés, mais en proportion plus faible : 35% contiennent des bactéries infectieuses, dont 25% de staphylocoques et 20% de streptocoques. Ces deux bactéries ne sont dangereuses que si elles sont présentes en grandes concentrations. Or, les auteurs de l'étude ont indiqué que 9% des échantillons obtenues sur Internet contiennent des quantités dangereuses de staphylocoques.
En cause : des conditions d'hygiène insuffisantes lors de la collecte, de la conservation et de l'envoi des échantillons.

En France : illégal, mais possible...

L'échange de lait maternel est illégal en France; seuls les lactariums agréés peuvent collecter et distribuer du lait maternet aux mères qui en ont besoin. des contrôles et tests de dépistage sont réalisés à toutes les étapes de ces dons bénévoles.
Il est également possible de se procurer du lait maternel dans l'hexagone, notamment via facebook sur la page française du réseau mondial de partage "The Human Milk for Human Babies global network".
En avril 2011, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait mis en garde les Français tentés par ces échanges sur le risque de transmission d'agents infectieux.

Source : Microbial Contamination of Human Milk Purchased Via the Internet, Pediatrics , 21 octobre 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité