Méfiez-vous : votre lit peut vous rendre malade !

Publicité

Les acariens et microbes qui vivent dans les lits peuvent être responsables d'asthmes, de rhumes des foins, d'intoxications alimentaires ou encore de symptômes grippaux. Ouvrez l'oeil !

Publicité

© FotoliaIl n'est pas nouveau d'apprendre que des acariens et des microbes partagent nos nuits, dans nos lits. Leurs dangers, par contre, sont souvent minimisés. Interrogée par le site anglais Dailymail , le Dr Lisa Ackerley, experte en hygiène de la maison, prévient que certaines personnes pourraient, à cause d'eux, être atteints du "syndrome du lit malade". Matelas, couettes et oreillers accumulent des cellules de peau humaine qui sont propices au développement des acariens de la poussière. Sans compter le terrain chaud et humide du lit dont ils raffolent. Or ces petites bêtes favorisent de nombreux symptômes allergiques comme l'asthme, le nez qui coule, l'eczéma, les yeux secs, la toux...

En 2 ans, 10% du poids d'un oreiller se compose d'acariens

Publicité
Selon le Dr Ackerley, en deux ans, 10% du poids d'un oreiller se compose d'acariens et de leurs déjections. Environ 10 millions d'acariens sont recensés dans un lit, en moyenne. Sans oublier les microbes et bactéries qui peuvent se retrouver dans les draps et entraîner des rhumes, grippes ou encore intoxications alimentaires. "Si les gens ont un rhume ou une grippe, les virus peuvent survivre sur le linge de lit et au lavage. Si vous n'avez pas de pijama, c'est facile pour les norovirus de passer."

Lire aussi

Plusieurs mesures pour un lit sain

Aussi confortable soit-il, votre lit doit rester propre et sain si vous ne voulez pas tomber malade. Le Dr Ackerley donne ainsi plusieurs conseils :

- passer l'aspirateur régulièrement dans la chambre, sur les tissus et le matelas.

- éviter les tapis et moquettes dans les chambres, et privilégier plutôt les sols "durs".

- aérer la chambre tous les jours pour éviter l'humidité.

- baisser la température de la chambre.

- aérer les couettes et oreillers (les acariens n'aiment pas le froid).

- utiliser des protections anti-allergie pour les matelas et oreillers, surtout pour les personnes ayant un terrain allergique.

- laver la literie à 60 degrés minimum.

Vidéo. Les acariens en pleine action

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité