Les meilleures astuces pour ne pas être entendu aux toilettes

Au moment d’aller aux toilettes, nombreux sont ceux qui redoutent d’être entendus. Une étude américaine révèle les techniques les plus utilisées pour éviter d’être embarrassé.

Publicité
Publicité

© FotoliaAu travail, au restaurant, en week-end en amoureux…Vous redoutez qu’on entende le bruit que vous faites lorsque vous allez aux toilettes ? Vous n’êtes pas seul dans ce cas. Des scientifiques de l’Université de l’Indiana (Etats-Unis) ont interrogé 172 étudiants sur le sujet pour connaître leurs préoccupations sociales accompagnant les flatulences et la défécation. Résulats : les femmes hétérosexuelles et les hommes homosexuels sont ceux qui redoutaient le plus d’être entendus. En revanche, les femmes lesbiennes étaient les moins préoccupées par le sujet devant les hommes hétérosexuels. Sans surprise, les hommes sont ceux qui prennent le moins de précautions pour ne pas être entendus.

Eau qui coule, ventilateur qui marche….

Publicité
Pour masquer le son émanant des toilettes, les scientifiques ont remarqué que chacun redoublait d’ingéniosité. "Certaines personnes contrôlent leurs muscles du sphincter pour laisser sortir les gaz ou excréments lentement afin de diminuer le son des selles", écrivent les chercheurs. D’autres s’arrangent pour y aller tôt le matin ou tard le soir afin d’être tranquilles ou s’éloignent du lieu où ils se trouvent pour ne pas croiser de connaissance. D'autres techniques beaucoup utilisées consistent à mettre du papier toilette dans la cuvette avant de déféquer pour amortir le bruit, à laisser couler l’eau du robinet en même temps ou à laisser le ventilateur tourner pour créer un autre son ambiant.

L’étude a été publiée dans la revue Social Problems .

Vidéo. Le patch Flat-D qui filtre l'odeur des pets

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité