Les 3 sextoys préférés des femmes

Publicité

Une enquête menée par l'Ifop et Dorcelstore.com, à l'occasion de la Saint-Valentin, montre qu'une femme sur deux a déjà utilisé un sextoy et que leur usage devrait continuer de grimper en flèche. Voici les trois jouets coquins qu'elles préfèrent.

Publicité

© IstockPour les femmes, c'est clair, un sextoy efficace pour avoir du plaisir c'est un sextoy qui vibre ! Dans une enquête* menée par l'Ifop et Dorcelstore.com, 41% des 2000 sondées ont indiqué avoir un net penchant pour les vibromasseurs , les stimulateurs et les canards vibrants . Les trois meilleures options, selon elles, pour atteindre l'extase. Viennent ensuite, les cockring pour 11% d'entre elles, les boules de Geisha vibrantes ou les oeufs vibrants pour 8%. A l'inverse, seules 33% ont déjà eu recours à des jouets coquins qui ne vibrent pas comme les godes, les boules de Geisha classiques ou le plug anal (4%).

13% de femmes en ont utilisé un le mois dernier

Publicité
Cette nouvelle étude réalisée à l'occasion de la Saint-Valentin prouve que les sextoys sont de plus en plus utilisés par les femmes (49% des sondées l'ont déjà utilisé au moins une fois, contre 37% en 2012, 14% en 2009 et 9% en 2007). En terme de fréquence, ils s'invitent dans les ébats de 25% des femmes une fois par an , et pour 13% (11% d'hommes) ils ont été utilisés au cours du mois précédent le sondage ( dont 4% des femmes et 5% des hommes à un rythme hebdomadaire ).

Des sextoys utilisés seul et à deux

En plus de faire de plus en plus d'adeptes, les sextoys sont de plus en plus partagés à deux. Si 29% des personnes intérrogées les ont utilisés pour leur seul plaisir solitaire qu'est la masturbation, 45% les ont employés à en couple . Chez les femmes, l’expérience en solitaire (40%) est presqu’aussi fréquente que l’expérience en couple (45%). La plupart d’entre elles en ont utilisé soit qu’avec un partenaire (10%), soit à la fois en duo et en solo (34%). 75% des Françaises sondées en couple actuellement se disent d'ailleurs prêtes à utiliser un sextoy pour pimenter leurs ébats ou leurs jeux sexuels si leur partenaire le leur offrait. Pour deux tiers des utilisatrices, il contribue à leur bien-être sexuel.

* Enquête IFOP pour DORCELSTORE.COM réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 23 décembre 2016 au 3 janvier 2017 auprès d’un échantillon représentatif de 2012 personnes, représentatif de la population métropolitaine âgée de 18 à 69 ans.

Vidéo. Découvrez le Lovely en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité