Le génie d'Einstein en partie expliqué

Si Einstein était si intelligent, c'est parce qu'il avait un cerveau plus connecté que la plupart des autres cerveaux. Une nouvelle clé de réponse trouvée par des chercheurs chinois.

Publicité
Publicité

einstein_p Le voile se lève peu à peu sur le mystère Einstein. Après sa mort en 1955, son cerveau avait été prélevé et étudié, afin de mieux comprendre l'origine de son génie. Une étude menée dernièrement à Shanghai (Chine) vient d'offrir un nouvel élément de réponse : son cerveau était très bien connecté !
Pour parvenir à ce résultat, le groupe a observé des images à haute résolution des tissus du cerveau d'Einstein. Men Weiwei, auteur principal de l'étude, s'est focalisé sur le "corps calleux", la commissure qui fusionne les deux moitiés du cerveau ensemble (tout cerveau humain possède un hémisphère droit et un hémisphère gauche, chacun étant responsable d'une gamme de fonctions). Les deux hémisphères communiquent et se coordonnent les uns avec les autres, via ce corps calleux.
Le chercheur a utilisé une technique de visualisation graphique pour mesurer l'épaisseur des différentes subdivisions de la jonction; cette épaisseur indique le nombre d'intersections de nerfs à cet endroit, ce qui à son tour indique le degré de connectivité en fonction du nombre de nerfs. En clair, plus il y a de nerfs, mieux le tissu cérébral est connecté. Il a pu ainsi établir que le cerveau d'Albert Einstein surpassait tous les cerveaux de 67 autres adultes décédés qui étaient nés la même année que lui, en termes de connections cérébrales.

Publicité
Source : The corpus callosum of Albert Einstein‘s brain: another clue to his high intelligence? Brain , 24 septembre 2013

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité