Hémorroides : le médicament Proctolog® retiré du marché à partir du 6 juillet

Hémorroides : le médicament Proctolog® retiré du marché à partir du 6 juillet©AdobeStock

L'Agence nationale du médicament annonce le retrait de l'autorisation de mise sur le marché du médicament anti hémorroides Proctolog® (trimébutine et ruscogénines) de Pfizer.

Publicité
Publicité

Jugé plus risqué que bienfaisant, l'antihémorroidaire Proctolog ® du laboratoire Pfizer se voit retirer son autorisation de mise sur le marché à partir du 6 juillet 2017, annonce l'Agence nationale du médicament (ANSM) dans une lettre adressée aux professionnels de santé. "Le rapport bénéfice/risque des suppositoires et crème rectale associant de la trimébutine aux ruscogénines est négatif. Il est demandé aux médecins de ne plus prescrire de suppositoire et crème rectale Proctolog ® ."

Publicité

Des risques d'urticaire et d'eczéma

Le médicament a été mis sur le marché dans les années 1970 pour traiter les symptômes des manifestations douloureuses et prurigineuses anales, des syndromes fissuraires, en particulier dans la crise hémorroidaire. Ayant constaté des "risques immuno-allergiques à type de dermite de contact, urticaire, eczéma, réaction oedomateuse voire choc anaphylactique", l'ANSM a décidé d'arrêter la délivrance du médicament aux patients. Un rappel des lots présents sur le marché interviendra le 6 juillet prochain.

Hémorroides : pensez aux solutions naturelles

Il existe des remèdes naturels pouvant soulager les crises d'hémorroides. Par exemple : la pose de compresse de thé humide et chaud, un cataplasme de chou, les huiles essentielles d'arbre à thé ou de lavande ou encore des infusions de vigne rouge ou d'hamamélis.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité