Hélène Ségara : "De gros dégâts" après 15 mois de cortisone

Publicité

Atteinte d'une maladie dont elle tait toujours le nom, Hélène Ségara a pris de la cortisone pendant 15 mois. En tournage pour un nouveau clip, elle a évoqué les "gros dégâts" d'un tel traitement.

Publicité

Actuellement en tournage pour le clip Memory , aux côtés du groupe Il Divo, Hélène Ségara a fait quelques confidences sur sa santé, au magazine Télé Loisirs . Depuis un an, elle a dû se faire très discrète de la scène médiatique à cause d'une maladie auto-immune rare. "Je me suis occupée de moi, de mes projets et là je suis en train de réduire doucement mon traitement pour redevenir comme avant", a expliqué la chanteuse. Le traitement dont elle parle la cortisone. Une substance qui a de nombreux effets indésirables quand elle est prise sur le long terme, comme c'est le cas pour elle. "Quinze mois de cortisone font de gros dégâts sur une femme" lâche-t-elle ainsi. Parmi ces effets, l'artiste avait souligné en octobre 2013, sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste que non, elle n'avait pas fait de chirurgie esthétique mais que son visage était "déformé par la cortisone". Une explication faite les larmes aux yeux pour faire taire les méchantes moqueries.

Heureusement, aujourd'hui, Hélène Ségara sait qu'elle peut toujours compter sur le soutien de ses fans pour avancer dans son combat : "Le public a une grande générosité, il sait comprendre le moment où on franchit la pudeur."

Publicité
Le titre Memory fera partie de la nouvelle édition française de l'album A Musical Affair du quator Il Divo.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité