Gastro : mangez des pizzas !

Publicité

Aussi étonnant que cela puisse paraître, une étude publiée dans le Journal of Applied Microbiology montre que l'huile d'origan utilisée dans la fabrication des pizzas peut aider à combattre la gastro-entérite.

Publicité

Parce qu'elle contient du carvacrol, l'huile d'origan qui confère ce goût si particulier aux pizzas, serait efficace pour calmer les symptômes de la gastro-entérite. Même chose pour l'huile de thym parfois employée. Telles sont les conclusions d'une étude menée par le Dr Kelly Bright de l'université d'Arizona (Etats-Unis). En analysant les effets de ce composant sur des souris, son équipe s'est rendue compte que le carvacrol pouvait, en plus de lutter contre les bactéries E. coli, bacillus cereus et bacille polycyanique responsables des gastro-entérites, s'attaquer à la couche extérieure du norovirus, deuxième cause de gastro après le rotavirus. Le norovirus est alors plus vulnérable aux autres agents antimicrobiens. "Le carvacrol pourrait être utilisé comme un désinfectant alimentaire, voire pour les surfaces, particulièrement en association avec d’autres antibactériens. Il reste du travail pour évaluer son potentiel, mais le carvacrol attaque le virus de manière unique, ce qui rend la perspective intéressante" a commenté le Dr Bright.

Publicité
Pour le moment, il n'est néanmoins pas conseillé de manger de la pizza lors de gastro-entérite, ce plat restant très gras et difficile à digérer. Par contre, misez sur le riz, le poisson, etc.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité