Des matières fécales sur votre brosse à dents

Publicité

Selon une nouvelle étude, il y a 60% de chances que votre brosse à dents contienne des matières fécales, quelle que soit la façon dont vous la nettoyez. Explications.

Publicité

D'accord, l'information est peu ragoûtante mais elle mérite d'être sue. Une recherche menée par l'Université Quinnipiac dans le Connecticut (Etats-Unis) a révélé qu'il y a une probabilité de 60% que votre brosse à dents contiennent des matières fécales. Et 80% qu'elles appartiennent à une personne partageant la même salle de bains que vous. Pourquoi ? Les scientifiques ont travaillé sur la propagation des coliformes fécaux, des bactéries trouvées dans les excréments humains qui peuvent se propager dans l'air après avoir tiré la chasse d'eau par exemple. Le risque avec ces bactéries est qu'elles peuvent provoquer des diarrhées, des éruptions cutanées et des infections de l'oreille, notamment. "La principale préoccupation n'est pas la présence de votre propre matière fécale sur votre brosse à dents, mais plutôt celle de quelqu'un d'autre qui contient des bactéries, virus ou parasites qui ne font pas partie de votre flore normale" a indiqué Lauren Aber, étudiant à l'Université Quinnipiac.

Même le couvercle pour brosse à dents est inutile

Les auteurs ont analysé les brosses à dents d'étudiants ayant une salle de bains commune. Avec une moyenne de 9 occupants par pièce. Leurs résultats sont identiques quel que soit le mode de nettoyage des brosses (eau chaude, eau froide, bain de bouche). De plus, "l 'utilisation d'un couvercle pour la brosse à dents ne protège pas de la croissance bactérienne, mais crée en fait un environnement propice au développement des bactéries puisqu'il garde les poils humides et ne permet pas à la tête de la brosse à dents de sécher entre les utilisations" a ajouté Lauren Aber. Une des astuces qui peut aider à limiter les risques de prolifération bactérienne est de fermer l'abattant des toilettes avant de tirer la chasse d'eau. Pensez-y !

Vidéo. Comment bien se brosser les dents



L'étude a été présentée lors de l'Assemblée générale de l'American Society for Microbiology à la Nouvelle-Orléans.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité