Combien de temps peut-on survivre sans boire d’eau ?

Publicité

Qu'en est-il de la survie d'une personne une fois qu'elle est privée d'eau ? Des chercheurs américains nous éclairent sur la question.

Publicité

© Adobe StockPour fonctionner correctement, le corps a besoin d'un élément essentiel : l'eau. Mais que se passe-t-il lorsque le corps manque de cette ressource indispensable ?

Il n'existe aucun d'indicateur capable de prédire à quelle vitesse la déshydratation peut tuer une personne. Il est donc difficile de déterminer combien de temps un homme peut survivre sans boire. Selon le National Health Service du Royaume-Uni : "Une déshydratation sévère apparaît lorsqu'une personne perd environ 10% de son poids total en eau." Randall Packer, biologiste à la George Washington University de Washington aux Etats-Unis a déclaré au Scientific American Journal : "En période de grosse chaleur, un adulte peut perdre entre 1 et 1,5 litre de sueur par heure."

Publicité
Les signes alarmants de déshydratation

La soif n'est pas toujours un indicateur fiable des besoins du corps en eau. Ainsi, les personnes âgées ne ressentent pas la soif de la même façon. La Mayo Clinic de Rochester aux Etats-Unis explique que les signes et les symptômes peuvent différer selon l'âge, mais généralement on retrouve :
- la langue et la bouche sèche,
- pas de larmes lorsque la personne pleure,
- Les yeux et les joues creuses,
- l'irritabilité et la fatigue,
- des vertiges et étourdissements,
- ne pas uriner pendant huit heures ou avoir des urines très foncées
La Mayo Clinic rappelle que certains individus sont plus enclins au risque de déshydratation. C'est le cas des personnes âgées, des enfants, des personnes atteintes de maladies chroniques et des personnes travaillant en extérieur.

Que se passe-t-il en cas de déshydratation ?

"Alors que les niveaux d'eau descendent dans le corps, le liquide est détourné pour remplir les organes vitaux de sang, ce qui provoque la contraction des cellules du corps. Comme l'eau s'écoule des cellules du cerveau, l'organe se contracte et les vaisseaux sanguins présents dans le crâne peuvent éclater" a expliqué le Dr Jeffrey Berns, président de la National Kidney Foundation aux Etats-Unis sur le site Livescience . Et de poursuivre : "Les reins cessent de nettoyer les déchets de l'approvisionnement en sang qui rétrécit."

Quelle quantité d'eau faut-il absorber ?

Les besoins de chacun varient en fonction d'un certain nombre de facteurs, comme la composition corporelle, le métabolisme, l'alimentation, le climat et les vêtements. "La première recommandation officielle sur la consommation d'eau a été faite récemment en 2004. Selon l'Institut de médecine, la consommation d'eau suffisante pour les hommes et les femmes est de respectivement 3,7 litres et 2,7 litres par jour", explique Toby Mündel.
L'apport d'eau doit se constituer à 80 % par les boissons (eau, café) et les 20 % restants par la nourriture. Pour surveiller sa propre hydratation, le chercheur donne des conseils simples à suivre. Il est important d'établir une moyenne de son poids corporel et de veiller à ce qu'il ne descende pas à plus de 1 % de cette moyenne. L'urine est le principal indicateur d'hydratation : nous devons uriner au moins trois fois par jour et elle doit se composer d'une couleur jaune claire, sans odeur forte, l'inverse signifiant qu'il faut boire plus.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité