Combien coûte vraiment un traitement contre le cancer ?

Combien coûte vraiment un traitement contre le cancer ?©AdobeStock

Selon l'Observatoire cancer de l’Institut Curie, les Français sous-estiment le coût réel de la prise en charge du cancer.

Publicité
Publicité

Difficile d’évaluer le coût des chimiothérapies et des séjours à l’hôpital. D’après le dernier Observatoire cancer de l’Institut Curie, les Français sous-estiment ce coût et seule une minorité de personnes sont conscientes des dépenses qu’occasionnent un cancer.

L’Observatoire a été réalisé avec Viavoice, cabinet de consultants, auprès de 1 001 personnes âgées de plus de 18 ans, représentatives de la population française et interrogées sur Internet, en mai et juillet 2017.

Tous concernés

Publicité

D'après leur communiqué, on dénombre 3 millions de personnes qui vivent avec une tumeur maligne en France. Tous les ans, c’est 380 000 cas de plus que l’on diagnostique, ce qui en fait la première cause de mortalité dans notre pays . Les Français connaissent donc tous quelqu’un, de près ou de loin, qui est dans cette situation. Pourtant, seul un quart d’entre eux est capable de donner la bonne fourchette concernant le prix d’une chimiothérapie. Selon la molécule utilisée, le traitement varie entre 5 200 à 31 200 euros. Un quart des personnes interrogées pense qu’une chimiothérapie représente moins de 500 euros par patient. Loin du compte. Concernant également le prix des essais thérapeutiques ou le prix d’une journée d’hospitalisation en clinique, pour la plupart, les sondés sous-estiment les tarifs.

Des coûts qui augmentent

Les deux tiers des personnes sondées ne parviennent pas à estimer le coût de l’immunothérapie. Une cure de ce traitement innovant coûte entre 80 000 et 116 000 euros. Ces nouveaux traitements sont pourtant relativement médiatisés, mais seuls 3% des Français ont su répondre correctement. Le Pr Thierry Philip, président de l’Institut Curie explique que : "Les médicaments du cancer, qui coûtaient 3 milliards d’euros (sur les 16,5 milliards dépensés par l’Assurance maladie) augmentent globalement d’un milliard tous les ans."

Prévention et limitation

Néanmoins, 42% des personnes interogées sont conscientes que le système de santé ne pourra pas garantir à l’avenir un accès équitable aux traitements innovants pour tous les malades. 75% d’entre eux estiment que le coût des traitements innovants représente un frein. 30 % sont sceptiques sur l'efficacité de la prévention pour diminuer le nombre de nouveaux cas de cancer et 44 % d’entre-eux ne perçoivent pas de corrélation entre la prévention et la limitation des coûts pour l'Assurance maladie.

Publicité

Vidéo. Peut-on vaincre le cancer sans médicaments ?

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité