Actualités
Publicité

Arthrose : pour soulager les douleurs, mangez du brocoli !

Réagissez ! - 1 commentaire

Pour la première fois, des chercheurs démontrent l'intérêt d'une molécule contenue dans le brocoli dans la prévention et le traitement de l'arthrose.

Publicité

Des chercheurs de l'Université d'East Anglia (UEA, Royaume-Uni) viennent de démontrer l'intérêt du brocoli contre l'arthrose (usure des articulations liée au vieillissement). En cause, sa teneur en sulforaphane. Cette molécule qui contient du soufre est libérée dans l'organisme après l'ingestion de légumes crucifères (le brocoli en est le plus riche). Dans leur étude, les scientifiques ont constaté que des souris nourries avec un régime riche en sulforaphane avaient beaucoup moins de lésions du cartilage que les autres. En creusant, ils se sont aperçus que ce composé était capable de bloquer des enzymes responsables de la destruction des articulations en inhibant une molécule à l'origine de l'inflammation. "Les résultats de cette étude sont très prometteurs. Il n'existe actuellement aucun moyen de soigner l'arthrose, l'alimentation pourrait être une alternative sûre" a commenté Ian Clark, professeur de biologie à l'UEA. Une équipe de chercheurs de la School of Biological Sciences et de la Medical School Norwich se lance désormais dans la prochaine étape : démontrer les mêmes effets du brocoli sur les articulations de l'Homme.

Source : Sulforaphane represses matrix-degrading proteases and protects cartilage from destruction in vitro and in vivo by Rose Davidson, Orla Jupp, Rachel De Ferrars, Colin Kay, Kirsty Culley, Rosemary Norton, Clare Driscoll, Tonia Vincent, Simon Donell, Yongping Bao et Ian Clark, Arthritis & Rheumatism, 28 août 2013.

Mots clés Médisite: 

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

1 commentaire

j'adore le brocoli j'en mange

Portrait de l eclopee

j'adore le brocoli j'en mange très souvent et pourtant je suis bourrée d’arthrose

Votez pour ce commentaire: 

Publicité