Arrêter de sentir la nourriture aide à perdre un tiers de son poids

Arrêter de sentir la nourriture aide à perdre un tiers de son poids©Adobe Stock

Des chercheurs américains révèlent comment ils ont réussi à faire perdre un tiers de leur poids à leurs sujets grâce à une technique simple.

Publicité
Publicité

L'odeur des pains au chocolat tout chauds, les notes épicées d'une pizza qui sort du four ou encore le fromage grillé... Et oui ! Vous etiez prêt à tenir vos résolutions minceur jusqu'à ce qu'une bonne odeur vienne chatouiller vos narines. "Il existe bien un lien entre le nombre de calories ingérées et le sens de l'odorat", expliquent des chercheurs de l'université de Berkeley (Etats-Unis) dans une nouvelle étude.

Publicité

16% de la masse corporelle en moins

Afin de faire cette découverte, les chercheurs ont soumis des souris à un même régime alimentaire. Pour la moitié d'entre-elles, le sens de l'odorat a été volontairement altéré, elles n'ont pas pu sentir l'odeur de la nourriture. Résultat, ces dernières ont perdu 16% de leur masse corporelle soit un tiers de leur poids alors que les autres non.

A leur grande surprise, les chercheurs ont constaté que ce n'était pas parce qu'elles avaient moins mangé, mais parce qu' elles ont mieux réussi à percevoir les aliments caloriques. "Juste avant un repas, le goût et l'odeur sont des sens qui sont à l'affût, expliquent les chercheurs. La seule chose à laquelle on pense c'est qu'on a faim. Mais une fois ces sens réduit notre capacité à évaluer la quantité et la qualité des aliments peut reprendre le dessus.

Si vous voulez tenir votre régime la meilleure solution est de ne pas vous pencher au dessus de ce paquet de pains au chocolat.

Vidéo. Les secrets du régime IG Bas

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité