Alerte sur des produits nettoyants dangereux pour les poumons

Publicité

Une étude de l'Inserm met en garde contre l'utilisation trop fréquente de certains produits nettoyants et désinfectants qui seraient dangereux pour les poumons.

Publicité

L'exposition répétée à certains produits désinfectants comme la javel pourraient favoriser le développement de maladies respiratoires sur du long terme. Un risque majoré de 32%, chez les personnes qui fument et sont déjà atteintes d'asthme. Un point sur lequel alerte une étude menée par le Dr Orianne Dumas chercheuse de l'Inserm rapportée par le journal anglais Dailymail, qui s'inquiète particulièrement pour les personnes ayant un métier impliquant d'être exposés continuellement comme les technicien/nnes de surface ou encore les infirmières qui désinfectent les instruments avant chaque utlilisation.

Publicité

22% de risque d'emphysème avec une seule utilisation par semaine

Pour cette étude les chercheurs ont étudié les cas de 50 000 infirmières entre 1989 et 2009 qui utilisaient des produits contenant du glutaraldéhyde, de la javel, du peroxyde d'hydrogène, également utilisés dans les foyers pour nettoyer des surface comme les sols et ou les meubles. Résultats même les infirmières utilisant ce type de produit une seule fois par semaine ont eu un risque augmenté de 22% de troubles respiratoires comme de l'emphysème, une maladie des poumons entraînant une altération du volume des alvéoles, entraînant des difficultés respiratoires.

Selon la chercheuse plus d'études doivent être menées avant de prendre des mesures mais il seraient bon de penser à évaluer les risques et émettre des recommandations surtout pour les personnes dont le métier expose à des dangers quotidien.

Vidéo. Les poumons

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité