Alerte à l’épidémie de Gale dans le sud de la France

Alerte à l’épidémie de Gale dans le sud de la France©Istock

Une épidémie de gale touche quatre membres du personnel d’une clinique de Montauban (Tarn-et-Garonne). L’établissement a déjà rencontré ce problème au cours de l’été dernier.

Publicité
Publicité

Quatre membres du personnel d’une clinique de Montauban dans le Tarn-et-Garonne sont contaminés par la gale. C’est la deuxième épidémie de ce type dans l’établissement selon La Dépêche .

"Aucun patient source n'avait été détecté"

Dans la ville de Montauban, se trouve la clinique du Pont de Chaume. L’été dernier, une épidémie de gale s’est déclarée au sein de l’établissement contaminant huit soignants. Didier Godec, le directeur de la clinique, a ainsi expliqué à La Dépêche : "Au terme des investigations qui avaient été menées par l'établissement, il était ressorti qu'aucun patient source n'avait été détecté. L'origine du phénomène était donc exogène à la clinique". La source de l’épidémie n’est à l’heure actuelle toujours pas identifiée. Il est difficile de déterminer si cette nouvelle épidémie est causée par le même foyer que l’an dernier.

Pas de risque pour la patientèle

Publicité

Des mesures ont été prises pour limiter le risque de propagation. L’établissement à pris l’initiative de désinfecter le mobilier, de laver toute la literie, les vêtements et le linge à 60 degrés. Catherine Choma, la directrice de la santé publique de l’ARS Occitanie (Agence Régionale de Santé) a expliqué à La Dépêche : "Des protocoles sont en place. Les salariés touchés par la gale sont en arrêt de travail confinés chez eux. Il n'y a pas de risque pour la patientèle".

Maladie hautement transmissible

La gale est une affection causée par un parasite appelé le sarcopte de la gale et hautement transmissible entre les personnes. L'acarien qui cause la gale infeste les replis chauds et humides de la peau, tels que les aisselles, les fesses, et l'aine. On les retrouve à l'arrière des genoux, à l'intérieur des coudes et des poignets et entre les doigts. La transmission se fait essentiellement par contact direct. La meilleure prévention consiste à diagnostiquer et traiter rapidement les personnes atteintes pour éviter la transmission. Il faut également veiller à avoir une bonne hygiène corporelle.

Publicité

Vidéo. Ce petit microbe vit sur votre peau

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité