7 couleurs de selles qui peuvent en dire beaucoup de votre santé

Publicité

Noires, vertes, jaunes... La couleur des selles est un très bon indicateur de l'état de santé. Sur un blog du HuffPost canadien, le Dr Alison Chen, naturopathe rappelle ce que chaque teinte peut signifier et dans quels cas il vaut mieux consulter.

Publicité

© FotoliaSi le sujet est peu glamour, on vous l'accorde, il est très sérieux. Dès la naissance du bébé d'ailleurs, on se penche sur la couleur de ses selles pour connaître l'évolution de la mâturité de son système digestif et plus tard, chez l'enfant, la moindre infection se reflète dans la coloration des selles. Il n'y a donc pas de raison pour qu'adultes, on ne continue pas à être vigilant sur la coloration de nos excréments sous prétexte que ce soit "sale". Sur un blog de la version canadienne du Huffington Post, une naturopathe, le Dr Alison Chen, explique ainsi qu'elle aborde toujours la question des selles lors de ses consultations. "Notre digestion est un aperçu de la santé du corps et poser des questions me permet de mieux comprendre les problèmes individuels, explique-t-elle. Les selles traduisent l a manière dont le corps élimine les parties indigestes des aliments que nous mangeons, les sous-produits des médicaments que nous prenons ainsi que de nombreux autres déchets que nous accumulons ."

Parfois le signe d'une maladie du foie

Avant de rentrer dans le vif du sujet, elle rappelle que les selles se composent d'eau, de bactéries de la flore intestinale, de fibres non digestibles comme la cellulose, de cholestérol, de sels inorganiques, de cellules mortes, de mucus et de protéines. Viennent ensuite les sept nuances à connaître :

- des selles marron-chocolat : la couleur d'une bonne santé. Elle est liée "à la libération de la bile du foie et de la vésicule biliaire, importante pour la décomposition et l'absorption des graisses" explique Alison Chen.

- du rouge dans les selles : il peut s'agir de restes d'aliments rouges que vous avez mangé comme les betteraves ou d'un saignement gastro-intestinale inférieur. "Si vous remarquez cela souvent, il faut consulter un médecin pour déterminer la cause. Il peut s'agir d'une maladie de Crohn, d'une colite ulcéreuse qui sont des maladies inflammatoires de l'intestin".

- des traces rouges sur le papier toilette : "Elles sont généralement dues à un saignement rectal, associé à des hémorroides ou une fissure" précise la naturopathe. Selon elle, avant de passer aux laxatifs pour faciliter le transit, il faut augmenter sa consommation d'eau et de fibres (graines de lin, psyllium, fruits, légumes).

- des nuances de vert : le signe que vous avez mangé beaucoup de légumes verts à feuilles (les épinards par exemple) ou que la nourriture avalée est passée plus rapidement que la normale par l'intestin ou être associées à une diarrhée.

- des selles jaunes : "Un aspect jaune peut indiquer que vous avez sortie de la bile de façon insuffisante en raison d'un blocage de votre vésicule biliaire. ll peut également s'agir de présence de graisses non digérées dans les mouvements de l'intestin comme une pancréatite. Dans ce cas, ce sera souvent accompagné d'une texture grasse et d'odeur fétide." Enfin, une infection parasitose du nom de "giardiose" peut aussi provoquer des diarrhées jaunes.

- des selles blanches très pâles ou grises argileuses : il peut y avoir un problème dans le flux de la bile du foie et/ou de la vésicule biliaire, une maladie du foie (cirrhose, hépatite virale...) ou un trouble du pancréas.

- des selles noires "marc de café" : le signe d'un saignement gastro-intestinal supérieur (oesophage, estomac, intestin grêle) dû à une gastrite, un reflux gastro-oesophagien ou des varices oesophagiennes. Il peut aussi s'agir d'une consommation importante de viande ou de la conséquence d'une supplémentation en fer.

Maintenant que vous savez tout ça, n'hésitez plus à jeter un oeil de temps en temps quand vous allez à la selle.

Vidéo. La cirrhose hépatique

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité