Œufs vaginaux : la tendance qui inquiète les autorités américaines

Publié le 10 Septembre 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Le 4 septembre 2018, la société Goop appartenant à l'actrice Gwyneth Paltrow a été condamnée par la justice américaine pour publicité mensongère. Le site de la marque vendait des oeufs vaginaux, vantés pour leurs effets bénéfiques sur la sexualité notamment. Un avis que ne partagent pas les professionnels de santé, qui n'ont pas hésité à alerter des risques d'une telle pratique.
Publicité

© IstockPour les conseils sexo de Gwyneth Paltrow, on repassera. Le 4 septembre 2018, l'actrice s'est vue infliger une amende de près de 125 000 euros pour publicité mensongère après avoir commercialisé sur le site de sa marque Goop des œufs vaginaux, vantés pour leurs effets bénéfiques sur la santé et la vie sexuelle. Des propos dénoncés par certains gynécologues, qui soulignent les dangers d'une telle pratique.

Des effets potentiellement graves sur la santé

Proposés à la vente depuis janvier 2017, les œufs vaginaux, également connus sous le nom d'œufs de yoni, étaient à l'origine utilisés dans la Chine ancienne par les reines et les concubines à des fins énergétiques afin de plaire à l'Empereur. Sur le site, ils sont décrits comme des produits intimes miracles : en les introduisant dans le vagin, ils permettraient de tonifier le périnée et ainsi de prévenir l'incontinence, de r éguler le cycle menstruel ou encore d'atteindre plus facilement l'orgasme. Ils disposent d'un petit trou dans lequel un fil est inséré, permettant ainsi de les retirer sans encombre.

Publicité
Publicité

Mais de nombreux spécialistes s'interrogent quant aux effets soi-disant favorables de ces objets sur la santé, dont l'utilisation semble avoir été détournée à des fins commerciales. En effet, ces derniers affirment que les œufs de yoni pourraient, au contraire, être un danger : trop lourds, ils contribueraient au relâchement du vagin et pourraient même entraîner un choc toxique. En janvier 2017, le Dr Jen Gunter, gynécologue, expliquait sur son blog que le jade, pierre avec laquelle est faite l'œuf de yoni, "est poreux et pourrait permettre aux bactéries de pénétrer, [ce qui] peut être un facteur de risque de vaginose bactérienne ou même de choc toxique potentiellement mortel".

C'est donc pour éviter ces graves effets secondaires que la justice américaine a condamné Gwyneth Paltrow non seulement à verser une amende, mais également à rembourser toutes les internautes qui ont acheté ce type de produit sur son site (compter entre 50 et 60€ l'œuf vaginal). Une sanction exemplaire qui dissuadera peut-être l'actrice d'alimenter sa rubrique "santé sexuelle" avec toute sorte de pratiques non validées par les professionnels de santé.

Orgasme : comment l'atteindre ?

Si l'orgasme féminin est réputé difficile à atteindre, des astuces simples existent pour y arriver à coup sûr. Par exemple, crier pendant l'acte permettrait d'intensifier le plaisir. Se masturber (et le faire en couple de préférence) aiderait également à éveiller le vagin et donc à atteindre l'orgasme plus facilement. Enfin, la position d'Andromaque, une bonne respiration ainsi que la pratique d'un sport seraient préconisées pour pouvoir grimper au septième ciel.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X