Phobie : lutter contre la nomophobie

Publicité

Avec l’évolution de la société, on assiste à l’apparition de nouvelles phobies. C’est le cas, par exemple, de la nomophobie. 

Publicité

Qu’est-ce que la nomophobie ?

La nomophobie désigne la peur irrationnelle et excessive d’être séparé de son téléphone portable. Une étude menée au Royaume-Uni en 2008 a montré que cette phobie se déclare lorsque les utilisateurs de téléphone portable perdent l’objet, ou n’ont plus la possibilité de l’utiliser faute de couverture réseau ou de batterie suffisante. D’après cette étude, 58 % d’utilisateurs sont concernées contre 48 % d’utilisatrices.

Publicité
Quelques conseils pour lutter contre la nomophobie

Pour décrire ce phénomène, l’utilisation du mot phobie, qui fait référence à une névrose, peut sembler exagérée : le mot anxiété paraît plus approprié. Dans tous les cas, pour lutter contre cela, tentez de vous séparer progressivement de votre portable. Commencez par arrêter de tout stocker sur votre téléphone. Faites des sauvegardes de votre répertoire téléphonique, de vos photos... Ainsi, en cas de perte, vous conserverez ces données. En ce sens, vous diminuerez votre angoisse face à la perte de vos fichiers. Ensuite, éteignez-le chaque nuit, puis lorsque vous êtes chez vous et n’en avez pas besoin. Peu à peu, passez du temps loin de votre téléphone mobile, et rendez-vous compte que vous vous en sortez très bien sans votre smartphone. Trouvez-lui aussi des alternatives en vous demandant comment faisaient les générations précédentes. Ainsi, vous pourrez le garder sur vous pour l'utiliser dès que vous en aurez besoin, mais ne ressentirez plus ce sentiment d’anxiété s’il n’est pas à votre portée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité