Comment reconnaître un psychopathe ?

Comment reconnaître un psychopathe ?©iStock

Dans le langage populaire, le terme "psychopathe" est souvent utilisé, à tort, pour décrire d'autres troubles psychologiques que ceux qu'il désigne vraiment. En réalité, il s'agit d'une grave et rare pathologie psychiatrique : apprenez à identifier les vrais psychopathes grâce à des symptômes caractéristiques.

Publicité
Publicité

Psychopathe : le principal symptôme

Le symptôme le plus caractéristique est le manque total d'empathie. Le psychopathe ne ressent aucun sentiment pour les autres êtres vivants, mais il peut tout de même éprouver des émotions envers lui-même… Cela explique pourquoi il manipule sans vergogne les autres, comme des marionnettes, pour parvenir à ses fins. Comme il n'éprouve ni compassion, ni pitié et encore moins de la culpabilité, il n'hésite pas à aller très loin s'il estime en avoir besoin. Jusqu'à tuer les personnes qui lui barrent la route… Un véritable psychopathe est donc une personne très dangereuse, insensible et froidement déterminée, qu'il est impossible de raisonner.

Publicité

Psychopathe : les autres symptômes

Outre le manque d'empathie, le véritable psychopathe a tendance à dévaloriser et rabaisser tout le monde : il cherche en effet à dominer son entourage. Souvent charismatique et "beau parleur", il peut assez facilement s'attirer l'amitié ou l'amour d'autres personnes. Cependant, son tempérament paranoïaque et ses crises de colère font généralement très vite fuir son entourage… Autre signe d'une personnalité psychopathique : un vrai psychopathe ne reconnaît jamais sa culpabilité, même s'il est pris sur le fait. Il cherchera toujours un moyen de se justifier et de reporter la faute sur quelqu'un d'autre (bien souvent sa victime).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité