Troubles sexuels : Méfiez-vous de vos médicaments !
Publicité

Anti-ulcéreux : ils peuvent entrainer des dysfonctions érectiles

Prescrits pour protéger l’estomac des attaques acides, les médicaments anti-ulcéreux peuvent nuire à la sexualité masculine.
Publicité
" Ceux de type antihistaminique H2 ont par exemple été impliqués dans la survenue de dysfonctions érectiles " , indique le Dr Stéphane Droupy, urologue au CHU de Kremlin Bicêtre (1). Ils diminuent aussi, selon lui, le plaisir sexuel et la libido. Cet effet indésirable est toutefois réversible à l’arrêt du traitement.
Alternatives possibles : Vous ne devez ni interrompre ni changer de traitement sans consulter votre médecin. Seul un spécialiste peut modifier votre traiement. Le Mopral® (Oméprazole) est par exemple un anti-ulcéreux sans H2.
Exemples d’anti ulcéreux de type H2 responsables de troubles érectiles : Raniplex® (Ranitidine),Tagamet® (Cimétidine)...

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité