Hernie crurale : la définition

La hernie crurale, ou hernie fémorale, se manifeste sous la forme d’une protubérance localisée en dessous de la ligne dite de Malgaigne. Quels sont les symptômes de cette hernie abdominale ? De quels traitements bénéficie-t-elle ?

Publicité
Publicité

© Adobe Stock

Comment reconnaître la hernie crurale ?

Publicité

La formation d’une masse anormale située en dessous de la ligne de Malgaigne constitue le principal signe clinique de cette hernie abdominale. Cette ligne correspond à la projection sur la surface de la peau du ligament inguinal, reliant l’os iliaque du bassin au pubis. A cause de sa localisation, la hernie crurale est parfois confondue avec la hernie inguinale. Tout comme cette dernière, cette forme spécifique de hernie n’occasionne généralement pas de douleurs et peut être réintroduite manuellement au sein de la paroi abdominale, lorsqu’elle ne présente pas de complication majeure.

Quels sont les traitements de la hernie crurale ?

La hernie crurale doit obligatoirement faire l’objet d’une intervention chirurgicale afin d’être résorbée. Le chirurgien va alors pratiquer ce que l’on appelle la technique opératoire de Mac Vay. Cette intervention chirurgicale consiste à replacer correctement la partie du tube digestif anormalement déplacée et à suturer l’orifice par lequel elle s’est introduite, souvent au moyen d’une prothèse. En l’absence de prise en charge, la hernie crurale peut entraîner d’importantes complications. La plus grave d’entre elles reste l’étranglement de la hernie. Il s’agit alors d’une urgence chirurgicale absolue.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité