L'homéopathie anti-spasmophilie

L'homéopathie anti-spasmophilie

L'état d'hypersensibilité auquel correspond la spasmophilie n'étant pas toujours bien défini, il est difficile pour les personnes touchées de s'y retrouver. Alors que recouvre le terme "crise de tétanie" ? L'homéopathie peut-elle être la solution contre la spasmophilie ?

Publicité
Publicité

Les symptômes de la spasmophilie

L a "crise de spasmophilie" ou "crise de tétanie" est une sorte de manifestation de panique aboutissant à une hyperventilation. Cette dernière entraîne alors une tétanie musculaire, voire une sensation de malaise et de fatigue. Chez la majorité des personnes touchées, la survenue d'une crise fait suite à un épisode de stress important.

Publicité

Les remèdes naturels à la spasmophilie

Publicité
La spasmophilie étant liée au stress, mais aussi à l'anxiété, à l'apparition d'une contrariété ou au changement d'environnement, il est vivement conseillé de commencer un traitement naturel pour se détendre et renouer avec sa sérénité intérieure. Des solutions existent notamment en phytothérapie, aromathérapie, oligothérapie et homéopathie. Spasmophilie et homéopathie En homéopathie, des remèdes de fond semblent à même de diminuer l'hypersensibilité des personnes touchées par la spasmophilie. Il existe en particulier la souche Ignatia amara en 9 CH, à raison de cinq granules par jour. Une dose de Cuprum metallicum 15 CH peut quant à elle se révéler efficace contre les crises de tétanie si elle est prise dès les premiers signes. Il reste toutefois préférable de prendre l'avis d'un médecin avant d'utiliser des remèdes homéopathiques.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité