Douleurs articulaires : les traitements vraiment efficaces

Les articulations douloureuses, l'arthrose, ou la polyarthrite ne sont pas une fatalité ! Mais quels sont les traitements les plus efficaces en fonction du type de douleur ? Massages, médicaments, infiltrations, applications de boue ou de froid... Medisite vous donne le mode d'emploi.

Publicité

Le paracétamol contre les douleurs mécaniques légères

Le paracétamol est un antalgique particulièrement adapté aux douleurs articulaires légères et d’origines mécaniques de type arthrose.

Publicité
Bien toléré par le système digestif, il est recommandé par la Ligue Européenne contre l’Arthrose (EULAR). Son effet est rapide (au bout de 30 minutes) et il agit durant 4 heures. En revanche, il n’est pas efficace contre les douleurs d’origines inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylite ankylosante.


L’avis du Pr Bernard Amor, rhumatologue
: "Le paracétamol c’est l’antidouleur de classe 1 que l’on prescrit à tout le monde. Il est très efficace en particulier dans le cadre de maladies dégénératives comme l’arthrose lombaire mais sur une courte durée. Il faut donc en rependre plusieurs fois par jour."

En pratique : prendre de 500mg à 1 g de paracétamol par prise, 3 fois par jour au moment des pics de douleur. Attention, si la douleur persiste plus de 5 jours, consultez votre médecin.

Précautions d’emploi : le paracétamol est contre-indiqué chez les patients atteints de maladies graves du foie. Attention à ne pas dépasser 3 g de paracétamol par jour au risque d’être intoxiqué. En cas d’apparition de nausées, diarrhées, sueurs ou perte d'appétit, il est conseillé de consulter son médecin.

Vidéo. L'arthrose

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité