Les symptômes de la fièvre jaune

Les symptômes de la fièvre jaune©iStock

Fièvre, maux de tête, jaunisse, troubles digestifs, douleurs musculaires... Les symptômes de la fièvre jaune sont généralement faciles à reconnaître. Le vaccin contre la fièvre jaune constitue la meilleure façon de prévenir la maladie. Il n'est pas obligatoire, mais est fortement recommandé avant de se rendre dans une zone à risque, surtout dans les régions tropicales d'Afrique ou d'Amérique latine.

Publicité
Publicité

Les symptômes de la fièvre jaune sont provoqués par la piqûre d'un moustique

La fièvre jaune est une maladie hémorragique causée par un virus du genre Flavivirus. Il est transmis à l'homme par la piqûre d'un moustique infecté. Les premiers signes cliniques apparaissent entre 3 et 6 jours après la piqûre (période d'incubation). Ils incluent les céphalées, la fièvre, les myalgies, l'ictère, les nausées et les vomissements. Une prise en charge précoce permet généralement de la traiter. Cependant, parmi les victimes atteintes de symptômes sévères, une personne sur deux décède de la maladie.

Publicité

Le vaccin contre la fièvre jaune, une protection à vie contre la maladie

Le vaccin antiamaril est obligatoire pour les personnes qui résident en Guyane française et vivement conseillé pour les voyageurs qui s'apprêtent à séjourner dans une région à risque. Il s'administre en une seule fois et offre une protection à vie. L'injection doit être réalisée au moins 10 jours avant le départ programmé.

Le vaccin contre la fièvre jaune est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement

Le vaccin antiamaril est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez les enfants de moins de 9 mois et chez les personnes qui ont un système immunitaire défaillant (immunodéprimés).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité