Frelon asiatique : comment le reconnaître

L’arrivée des beaux-jours signe le retour en force des insectes dans nos jardins. Parmi eux, le frelon asiatique introduit depuis 14 ans en France se démarque de ses cousins. Comment le reconnaître ? Que faire si on trouve un nid de frelons ? Comment éviter de se faire piquer et que faire si cela arrive malgré tout ? Medisite fait le point avec Quentin Rome, entomologiste de l’UMS PatriNat au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN).

Publicité
Publicité

Le frelon asiatique, un insecte brun noir

© Adobe StockLe frelon asiatique - Vespa velutina de son nom scientifique - est une espèce de guêpe sociale, c’est-à-dire une guêpe qui vit en colonies.

Sa taille : Le frelon asiatique, qui mesure environ trois centimètres, est "plus gros qu’une guêpe commune (Vespula vulgaris) mais moins gros qu’un frelon européen (Vespa crabro)", nous explique Quentin Rome, chargé d’études scientifiques de l'Unité Mixte de Service Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), entomologiste spécialiste du frelon asiatique et autres Hyménoptères*.

Publicité

Son aspect : Le frelon asiatique est facile à reconnaître puisqu’il est la seule guêpe en Europe à posséder un aspect global aussi foncé. Il est en effet "majoritairement brun noir, avec une bande orange sur l’abdomen" décrit l’entomologiste. "Si on le regarde de près, on voit qu’il a une face orangée et l’extrémité des pattes jaune clair" ajoute-t-il.

*Hyménoptère : ordre regroupant les insectes caractérisés par quatre ailes membraneuses transparentes, comme les abeilles, les guêpes et les frelons.

Frelon asiatique : où et quand le voit-on ?

Quand ? Le frelon asiatique est une espèce diurne, dont l’activité s’arrête dès la tombée de la nuit. On le verra donc uniquement en journée, entre mars et décembre. "En ce moment, au printemps, les reines fondatrices se réveillent, c’est pourquoi on en observe beaucoup" constate Quentin Rome. Les femelles fondatrices hivernent en effet jusqu’au mois de mars, moment auquel elles ébauchent un nid qui servira à bâtir une nouvelle colonie.

Où ? "Le frelon est un insecte urbain et péri-urbain, ce qui fait qu’il prolifère bien en France" révèle l’entomologiste. "Ce type d’habitat abrite également des abeilles domestiques, une des proies préférentielles du frelon asiatique qui a donc le gîte et le couvert dans quasiment toutes les régions de France métropolitaine" ajoute-t-il. "Une zone où il prolifère notamment est le Sud-Ouest du pays. Sa présence est plus variable sur la façade Atlantique" note Quentin Rome.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité