Les signes de l'adénome de la prostate

Même s'il s'agit d'une tumeur bénigne de la prostate, l’adénome doit être dépisté et surveillé car il peut entraîner des complications. Quels symptômes doivent amener à consulter ? Medisite a interrogé le Dr Sylvain Mimoun, andrologue. 

Publicité

Une envie fréquente d’uriner

"L’adénome de la prostate ou hyperplasie bénigne de la prostate entraîne une augmentation du volume de la glande, située à la base de la vessie et entourant l’urètre qui conduit l’urine de la vessie vers le méat urinaire" rappelle le Dr Sylvain Mimoun, andrologue. "Ainsi, lorsque la prostate grossit, elle comprime ce canal qui laisse passer moins d’urine. Dès lors la vessie se vide moins facilement, elle est donc plus rapidement pleine, d’où la pollakiurie ou envie fréquente d’uriner qui peut être diurne ou nocturne." On parle de pollakiurie au-delà de 8 mictions par jour.

Vidéo. L'hyperblasie bénigne de la prostate

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité