Maladie des vaisseaux sanguins : le purpura

Publicité
Un purpura est une tache cutanée ressemblant beaucoup à une pétéchie mais en plus grand. Il existe de très nombreuses formes de purpuras aux causes tout aussi nombreuses. La plupart d’entre elles sont sans gravité mais il existe de rares cas d’urgence, comme le purpura fulminans.
Publicité

5362117-inline-500x281.jpg© Istock

Comment reconnaître un purpura ?

Un purpura est une tache rouge violacée : elle ne se décolore pas si vous exercez une pression dessus. Généralement, plusieurs taches sont présentes sur une zone plus ou moins étendue du corps et elles ne provoquent aucune démangeaison. On peut dire exactement la même chose des pétéchies, mais ces dernières n’excèdent pas 2 mm, alors qu’un purpura peut osciller entre 3 mm et 1 cm…

Publicité
Purpura : quelles causes ?

Les purpuras et les pétéchies reflètent une infiltration anormale de sang sous la peau. Il existe par exemple des cas de purpuras héréditaires, liés à une fragilité des petits vaisseaux sanguins. On peut aussi citer le purpura rhumatoïde de Schönlein-Henoch, provoquant une inflammation des vaisseaux sanguins. D’autres purpuras sont liés à une inflammation des vaisseaux d’origine infectieuse, suite à une méningite ou une hépatite B, par exemple… Dans d’autres cas, les purpuras ne sont pas imputables à une atteinte des vaisseaux sanguins mais à un trouble de la coagulation sanguine (ex. : baisse de plaquettes due à une infection).

Purpura : quand consulter ?

Mieux vaut toujours consulter par précaution. L’origine du purpura est souvent bénigne, mais des médicaments, voire une transfusion de plaquettes, sont parfois nécessaires selon les cas. Appelez le SAMU (15) en cas de purpura fulminans : les taches se propagent très rapidement, s’accompagnent de fièvre et aussi souvent de signes de méningite (ex. : nuque raide). Une antibiothérapie d’urgence est nécessaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité