Basilic : une vraie plante médicinale !

Ballonnements, aigreurs d’estomac, crampes, fatigue… Le basilic n’est pas seulement utile en cuisine ! C’est aussi une vraie plante médicinale. Mode d’emploi et précautions. 

Publicité

Contre les ballonnements et les aigreurs d’estomac

© Fotolia Utile en cas de digestion compliquée, de ballonnements ou d’aigreurs d’estomac, le basilic sous forme d’huile essentielle est réputé pour être un excellent tonique digestif. Pourquoi ? Parce que celui-ci facilite la sécrétion des sucs. Grâce à certains de ses composés, cette plante aromatique agit aussi au niveau du foie. Elle favorise la sécrétion de la bile et permet de mieux digérer les graisses.
Comment l’utiliser ? On mélange deux gouttes d’huile essentielle de basilic avec un peu de miel ou d’huile d’olive. On place cette mixture dans la bouche et on la laisse se dissoudre sans avaler. On peut aussi utiliser le basilic sous sa forme première et en faire une tisane. Il suffit d’incorporer une dizaine de feuilles fraîches dans une casserole d’eau à peine frémissante et de laisser infuser. De cette manière, on évite de détruire les principes actifs de la plante. On prend 1 tisane par jour (de préférence après manger le midi ou le soir), 3 à 4 jours par semaine.
Attention : Il faut limiter la prise d’huile essentielle à 4 gouttes par jour maximum. L’huile essentielle de basilic est à proscrire pour les femmes enceintes, les mères qui allaitent ainsi que les jeunes enfants.

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité