Sécrétions abondantes : un symptôme d'herpès génital ?

Publicité

L'herpès génital est une maladie virale en constante progression. Il faut dire que cette infection sexuellement transmissible est particulièrement contagieuse. Pourtant, elle n'est pas toujours évidente à détecter, car le virus peut rester tapi dans l'ombre pendant longtemps. Quels sont les symptômes de l'herpès génital ? Existe-t-il un traitement naturel pour en venir à bout ?

Publicité

© Fotolia

Quels sont les symptômes de l'herpès génital ?

Après avoir pénétré dans l'organisme, le virus de l'herpès simplex va se rappeler à son hôte de manière plus ou moins régulière et se manifester par différents signes cliniques. Chez la femme, les sécrétions vaginales sont généralement plus abondantes et malodorantes au cours des poussées herpétiques. Ces leucorrhées sont souvent associées à une vulvo-vaginite, c'est-à-dire à une inflammation de la vulve et du vagin, qui génère d'intenses brûlures et picotements. Des saignements vaginaux sont souvent présents et des douleurs mictionnelles peuvent parfois survenir.

Publicité
Quel est le traitement de l'herpès génital ?

Il n'existe pas de traitement permettant de guérir l'herpès génital. En cas de poussée, des médicaments antiviraux sont généralement préconisés lorsque les symptômes présentés sont source de douleurs importantes ou de forte gêne. Plus ils sont pris précocement au début d'une crise, plus ils seront efficaces. Le traitement peut être complété par certaines thérapies naturelles, à l'image de l'homéopathie ou encore de la phytothérapie qui proposent, toutes deux, de nombreux traitements anti-herpétiques.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité