Migraine digestive : le traitement par antalgiques

La migraine digestive est une forme de migraine associée à des troubles digestifs. Si la mauvaise digestion peut être en cause, d'autres facteurs peuvent jouer un rôle dans cette pathologie. Mais quels sont les traitements antalgiques existants pour ce type de migraine ?

Publicité
Publicité

5650856-inline-500x318.jpg© Istock

Quels sont les signes d'une migraine digestive ?

Publicité

La migraine digestive peut se déclencher après la prise de certains aliments, après un jeûne ou au contraire un repas trop copieux. Le foie, trop surchargé, peut provoquer des douleurs abdominales et une migraine peut s'installer. Des vomissements ou des nausées peuvent alors apparaître. Le mal de tête est très fort, unilatéral et pulsatile.

Quels antalgiques prendre quand on souffre d'une migraine digestive ?

La première chose à faire est de s'allonger, la tête surélevée dans le noir et dans une pièce non surchauffée. Pour diminuer la douleur, on peut d'abord prendre un antalgique de type paracétamol, ibuprofène ou aspirine. Attention, ces deux dernières molécules sont déconseillées en cas de problèmes d'estomac. Certains médicaments de type triptans (il existe 5 types de triptans différents) peuvent également être très efficaces contre la crise de migraine. Certaines méthodes antalgiques peuvent aussi s'avérer utiles, comme poser un linge froid sur la tête. En ce qui concerne les signes digestifs, des médicaments comme des antinauséeux ou des antivomitifs peuvent être prescrits pour soulager les symptômes. Il faut enfin penser à bien s'hydrater en cas de vomissements.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité