Prendre du ventre : un symptôme de ménopause

Les troubles hormonaux liés à la ménopause entraînent des symptômes variés tels que la prise de poids qui est quasi constante, pouvant aller de 3 à 11 kilos. La répartition de la masse graisseuse se situe alors principalement au niveau du ventre.

Publicité
Publicité

© Istock

Pourquoi prend-on du ventre à la ménopause ?

Les désordres hormonaux de la ménopause entraînent des modifications du corps. La prise de poids peut être modérée, mais la ceinture abdominale s'élargit car c'est à cet endroit que les graisses vont se stocker préférentiellement lorsqu'on atteint la cinquantaine. D'autre part, la ménopause peut faire changer les habitudes alimentaires de certaines femmes avec une attirance plus marquée pour les sucreries, les pâtisseries, les aliments gras. De plus, à l'âge de la ménopause, on observe souvent une baisse des activités physiques et sportives qui entraîne une fonte de la masse musculaire, surtout abdominale.

Publicité
Que faire pour lutter contre l'augmentation du volume du ventre à la ménopause ?

L'augmentation du volume du ventre à la ménopause n'est pas une fatalité. Pour éviter les modifications du corps qui empâtent la ceinture abdominale, la première règle est de maintenir une activité physique régulière, à raison d'au moins 3 heures de sport hebdomadaires. L'équilibre alimentaire est la seconde étape clé. Les kilos se prennent plus vite et se perdent moins facilement qu'à 20 ou 30 ans. On conseille de limiter les sucreries et les graisses, de manger régulièrement, et d'éviter le grignotage.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité