Maladie des reins : qu'est-ce que la pyélonéphrite ?

Maladie des reins : qu'est-ce que la pyélonéphrite ?©iStock

Parmi les nombreuses maladies des reins, la pyélonéphrite occupe une place un peu particulière par son caractère ascendant, puisqu’il s’agit d’une infection urinaire haute. A quoi est-elle due ? Peut-elle provoquer une insuffisance rénale ?

Publicité
Publicité

Maladie des reins : les causes de la pyélonéphrite

Dans la majorité des cas, la pyélonéphrite constitue une complication de la cystite aigüe, ce qui explique que cette pathologie rénale soit beaucoup plus fréquente chez la femme que chez l’homme. Plus simplement, l’atteinte rénale résulte d’une prolifération bactérienne de la vessie jusqu’au rein, la bactérie Escherichia Coli étant généralement l’agent infectieux incriminé. Cette dernière est naturellement présente dans la zone anale et peut coloniser la région génitale au cours de la défécation, par exemple. Cependant, certaines malformations anatomiques ou pathologies, à l’image du diabète, peuvent constituer des facteurs de risque de développer des infections urinaires.

Publicité

Maladie des reins : les traitements de la pyélonéphrite

Comme toutes les pathologies d’origine bactérienne, la pyélonéphrite nécessite la mise en œuvre d’une antibiothérapie adaptée. Pour une efficacité accrue du traitement, un antibiogramme peut être réalisé afin de déterminer précisément la souche bactérienne. Lorsque la prise en charge a été tardive ou que le risque d’insuffisance rénale est majeur, une hospitalisation peut être requise afin d’administrer les médicaments antibiotiques par voie intraveineuse. Une nouvelle analyse d’urines est parfois préconisée dans les jours suivant le début du traitement afin d’en vérifier l’efficience.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité