Douleur aux reins : où se situe-t-elle ?

Douleur aux reins : où se situe-t-elle ?©iStock

Dans le langage courant, l’expression « avoir mal aux reins » est principalement usitée pour qualifier une douleur située dans le bas du dos. Mais il arrive parfois que les reins soient réellement le siège d’une vive douleur.

Publicité
Publicité

Douleurs aux reins : quelles causes ?

Gros comme le poing, les reins sont deux organes majeurs de l’organisme humain puisqu’ils servent essentiellement à filtrer les toxines et autres résidus qui, à terme, intoxiqueraient le corps. Mais lorsqu’ils ne fonctionnent pas correctement, les premiers symptômes surviennent. Généralement, la douleur est l’une des dernières manifestations à apparaître. Mais elle est souvent très intense et pousse le patient vers la recherche d’une prise en charge médicale immédiate. Deux pathologies peuvent générer ce type de douleurs. La première, c’est la colique néphrétique. Cette douleur intense est due à la présence d’un calcul rénal au sein d’un uretère. La seconde est provoquée par une infection urinaire haute, appelée pyélonéphrite.

Publicité

Douleurs aux reins : comment la reconnaître ?

Il est relativement aisé de distinguer un simple mal de dos d’une douleur causée par une atteinte rénale, tout simplement parce que la localisation n’est pas identique. Avoir mal aux reins fait référence aux vertèbres lombaires. Or, les lombalgies se concentrent exclusivement dans le bas du dos, juste au-dessus des fesses. Ces troubles peuvent avoir une origine musculaire ou articulaire. Les douleurs rénales, quant à elles, sont plus hautes. Elles ne sont pas centrées sur la colonne vertébrale, mais sont plutôt situées de part et d’autre de celle-ci.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité