Anxiété sociale : la peur des autres

Anxiété sociale : la peur des autres

De la peur des araignées (arachnologie) à celle de l'enfermement (claustrophobie), la phobie peut toucher de nombreux domaines, y compris le domaine social. Cette peur des autres, aussi appelée anxiété sociale ou phobie sociale, peut se révéler très handicapante dans la vie de tous les jours si elle n'est pas traitée au plus tôt.

Publicité
Publicité

Comment se manifeste l'anxiété sociale ?

L'anxiété sociale est une peur profonde du regard et du jugement des autres, pouvant se manifester par des crises de panique avec des tremblements, une sensation d'étouffement, des vertiges… Les personnes souffrant de ce trouble anxieux sont pétrifiées à l'idée de s'humilier en public : peur de bafouiller en prenant la parole, peur de rougir (éreutophobie), peur de manger en public, au cas où elles reverseraient leur assiette devant tout le monde… La phobie sociale peut prendre bien des formes, mais au final, elle pousse toujours les personnes qui en sont atteintes à tenter d'éviter la situation qui les angoisse par tous les moyens possibles. Ce qui les conduit bien souvent à s'isoler peu à peu…

Publicité

Comme soigner une phobie sociale ?

Publicité
L'anxiété sociale est une source de souffrance quotidienne, mais il existe heureusement des moyens efficaces de la combattre. Le traitement de la phobie sociale consiste habituellement en une psychothérapie : les psychothérapies cognitivo-comportementales donnent souvent de bons résultats pour ce genre de troubles. Les thérapies d'affirmation de soi peuvent aussi être efficaces. A noter que des médicaments (ex. : antidépresseurs) sont parfois associés à la psychothérapie.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité