Maladies
Publicité

Sciatique: quand se faire opérer?

Réagissez ! - 11 commentaires

Votre sciatique vous fait de plus en plus souffrir? Il est peut-être temps de vous faire opérer… Quels sont les risques? Peut-on rester paralysé? Quel est le pourcentage de réussite de l’opération? Medisite vous dit tout sur cette intervention redoutée.

sciatique chirurgie obligatoire

sciatique chirurgie obligatoire

Publicité

Dans quel cas la chirurgie est-elle obligatoire?

Paracétamol, morphine, myorelaxants, infiltrations de cortisone… Quand les traitements médicaux classiques ne sont plus assez efficaces pour soulager les douleurs de sciatique, l’intervention chirurgicale devient obligatoire. 'On commence par ces traitements pendant au moins 6 semaines et on opère à partir de 2 à 3 mois (si le soulagement est insuffisant)' indique le Pr Charles Court, chirurgien orthopédiste au CHU du Kremlin-Bicêtre. Cependant, 'ce délai peut être raccourci si la douleur est atroce', précise le Dr Jean-Yves Maigne, rhumatologue.

A savoir: la plupart des sciatiques par hernie discale se résorbent spontanément. La hernie (saillie du disque vertébrale) se déshydrate et est 'mangée' par les globules blancs, ce qui explique que la chirurgie ne soit pas (sauf urgence) envisagée immédiatement.

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

11 commentaires

bonjour,actuellement je

Portrait de jackyjack3

jacky P61

bonjour,actuellement je souffre d'une sciatique permanente due a l'ecrassement de disque L4;L5;S1. mais ce qui m'inquiéte c'est de que je leur dis que j'ai été diabetique et c en vois de disparition il ne veulent pas m'operer du dos et que je dois rester comme ca tout temps a me deplacer avec une canne ce qui me fait marcher de travers et cela dure depuis trois ans et demi.je commence a en avoir marre que dois-je faire pour que je puisse être enfin entendu et qui pourrais me trouver une solution ?

Votez pour ce commentaire: 

@ Linéatriste, je souffre

Portrait de jpb78200

Si tu as un problème et qu'il existe une solution, rien ne sert de t'inquiéter.

Si tu as un problème et qu'aucune solution n'existe, t'inquiéter ne sert à rien.

@ Linéatriste, je souffre également beaucoup pour un autre pathologie rhumatismale.  D’abord essayer de consulter un profeseur dans un hôpital plutôt qu'une rumatho en ville, qui vous consulte peut-être à l’hôpital, mais malgré le Serment d'Hippocrate, certains d'entres-eux ont tendances à vouloir absolument vous opérer, quand d'autres curieusement trouvent d'autres solutions, cela m'a toujours laissé perplexe!!! D'autre part, certains symptomes que vous décrivez me laisse penser à une autre pathologie, la Spondylartrite ankylosante. Faite une consultation dans un bon hopital si cela vous est possible avec un professeur.

Dans mon cas on a mis plus de vingt ans à me diagnostiquer maintenant depuis 18 mois les médecins essayent de trouver le bon traitement, ce n'est pas gagné, mais j'ai bon espoir. Bon courage à vous et bonnes fêtes.   

Votez pour ce commentaire: 

Mon fils a sur décision d'un

Portrait de Dosenmiettes

 Mon fils a sur décision d'un médecin ni receptif ni compétent, avalé des calmants pendants plusieurs années avant d'être entendu sur la gravité de sa sciatique(sous entendu il délirait et était seulement nerveusement tendu,bien trop jeune pour souffrir comme un vieillard, pas question d'arrêt de travail) Il a été opéré en urgence une nuit(pompiers), d'une hernie discale paralysante après éclatement du noyau.Opération ratée, le chir devait dormir, un morceau de disque est resté coincé dans le canal rachidien.douleurs très vives persistantes après intervention, refus du corps médical de pratiquer une IRM "couteuse" pour comprendre l'origine.Reprise du travail forcée avec forcément de nombreux arrêts cause douleurs intolérables. Il a fini par marcher tout de travers...morphine.

Résultat :Il s'est retrouvé un soir à quatre pattes en rentrant de son travail.Hospitalisé encore en urgence.Enfin l'IRM demandée depuis 3 ans est faite après tergiversations des médecins (c'est pas à moi de faire l'ordonnance, c'est à l'autre etc...)....Longue opération pour arthrodèse des dernières lombaires et découverte de quatre nouvelles hernies au dessus ...interdiction de travailler...perte de son entreprise  outil de travail.Depuis lors Impossibilite de rester assis longtemps, idem impossibilite de rester debout , conduite auto très pénible obligation de changer de vehicule contre un petit bus cause position moins mauvaise, ce pour de courts tragets.Aujourd'hui non seulement il souffre du dos en permanence, dort peu, mais ses articulations de genoux qui ont trop souffert de mauvaises positions pendant ces dernières années ont des catilages en miettes.

Il n'a pas 40 ans, 3 enfants, sa vie est fichue, la Sécu généreuse donne 35% d'invalidité soit 350€/mois, alors que la COTOREP donne plus de 70% d'invalidité ???, mais même pas une possibilité de reclassement pour gagner de quoi se nourrir .

Non seulement "Sa" vie est fichue, mais celle de tous ses proches par la même occasion.Les amis ont fui, le malheur fait peur...le mépris est plus facile à distribuer que l'aide.

Aucun praticien n'a le courage d'écrire sur papier que la première opération et la lenteur de la prise en charge sont cause des  dégradations de son squelette.Ce serait trop ,de lui permettre de se faire indemniser, "ce salaud d'handicapé assisté".

Je ne plaisante pas, l'image du handicapé dans notre société est celle d'un inutile....en d'autres temps il aurait une place aux crématoires.

Je souhaiterais qu'un test personnel de  ce genre de pathologie soit demandé pour finaliser une spécialité en orthopédie , il y aurait moins de lourdes erreurs dont les conséquences sont irréversibles sur les patients.

Nous ne sommes pas des cobayes, la confiance ça se mérite. !

Votez pour ce commentaire: 

Je suis praticien en M.t.c et

Portrait de Christophe Mestre

Je suis praticien en M.t.c et on peut effectivement en Chine avoir des solutions efficaces mais les techniques employés sont interdites en france par des non médecins le conseil a donner est de ne pas négliger les douleurs et de se faire suivre des le début notre colonne vertébrale est notre verticalité il ne faut surtout pas laisser les pathologies s' installer . La médecine manuelle pourra au début aider l'ACUPUNCTURE bien faite aussi et d'autres méthodes mais surtout ne regarder pas a débourser pour voir différentes médecines car souvent 1+1=3 et peu importe qu'elle est celle qui vous donne le meilleur résultat l'important est de ne plus souffrir

Votez pour ce commentaire: 

bonjour, j'ai un

Portrait de marieplanche

bonjour,

j'ai un retricissement du canal lombaire , j'ai des douleurs depuis 1999, je suis sous morphine depuis 2005, et là je viens de faire un scanner et j'ai la  L4 L5 bouchées, je suis obèse car je marche très mal, on me suggère l'opération , je ne suis pas pour, j'ai un TNES  éco çà librère mes douleurs et quoi faire d'autre?

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour Je me suis fait

Portrait de ctuduri

Bonjour

Je me suis fait soigner par un Osthéopathe pour 2 sciatiques il y a 10 ans et la deuxième il y a 4 ans et chaque fois, elles ont disparu en 24 h sans prendre aucun antalgique. Il ne faut pas avoir peur de parfois se faire manipuler malgré ce que dit la médecine traditionnelle.

Il y a 33 déjà et après 10 ans de migraines ophtalmiques terribles + crises de tétanie le tout dû à un accident de ski, je me suis fait manipuler les cervicales par un Osthéopathe de Nice qui m'a sauvé la vie(si je peux dire) après une hospitalisation en neurologie pour une soi-disante méningite qui m'avait rendu le cou raide...

J'ai 62 ans, je fais du ski et du karting et pour la moindre douleur au dos, je vais chez mon osthéopathe qui me remet chaque fois d'aplomb...Pour moi, vive l'osthéopathie!

Votez pour ce commentaire: 

J'ai souffert pendant quinze

Portrait de Josie13014

J'ai souffert pendant quinze ans de crises de sciatiques insupportables. Le docteur me prescrivait des anti-inflammatoires et des séances de kiné, ceci pendant des années. Aujourd'hui à 45 ans, j'ai de temps en temps de brefs épisodes de crises qui cessent au bout de quelques jours. Je sais que je suis touchée à vie et j'évite de faire des gestes contraires mais ce n'est pas facile dans la vie de tous les jours.

Votez pour ce commentaire: 

Josie13014 a dit : J'ai

Portrait de cisalpin

Josie13014 a dit :

J'ai souffert pendant quinze ans de crises de sciatiques insupportables. Le docteur me prescrivait des anti-inflammatoires et des séances de kiné, ceci pendant des années. Aujourd'hui à 45 ans, j'ai de temps en temps de brefs épisodes de crises qui cessent au bout de quelques jours. Je sais que je suis touchée à vie et j'évite de faire des gestes contraires mais ce n'est pas facile dans la vie de tous les jours.

Bonjour;

moi aussi je souffre depuis plus de dix ans j ai fait de la kiné;avalé du paracétamol,des anti inflamatoires,maintenant j en suis au chlorydrate de tramadole ,ça soulage mais je souffre toujours ;on dit il faut marcher!!oui mais comment sur la tete !!!mon perimetre de marche est de cent metres apres je m assoie ;

quand à l operation elle est tres douleureuse et délicate ,apres il y a la réeducatuion et il faut environ une annee et encore à condition d etre en balneotherapie:

donc je vie avec;

si quelqu un a la solution miracle je prend!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

cisalpin a dit : Josie13014 a

Portrait de LYNEA18

cisalpin a dit :

Josie13014 a dit :

J'ai souffert pendant quinze ans de crises de sciatiques insupportables. Le docteur me prescrivait des anti-inflammatoires et des séances de kiné, ceci pendant des années. Aujourd'hui à 45 ans, j'ai de temps en temps de brefs épisodes de crises qui cessent au bout de quelques jours. Je sais que je suis touchée à vie et j'évite de faire des gestes contraires mais ce n'est pas facile dans la vie de tous les jours.

Bonjour;

moi aussi je souffre depuis plus de dix ans j ai fait de la kiné;avalé du paracétamol,des anti inflamatoires,maintenant j en suis au chlorydrate de tramadole ,ça soulage mais je souffre toujours ;on dit il faut marcher!!oui mais comment sur la tete !!!mon perimetre de marche est de cent metres apres je m assoie ;

quand à l operation elle est tres douleureuse et délicate ,apres il y a la réeducatuion et il faut environ une annee et encore à condition d etre en balneotherapie:

donc je vie avec;

si quelqu un a la solution miracle je prend!!!!!

Bonjour Josie et Cisalpin,

Tout comme vous je souffre depuis très longtemps, bien entendu c'était moins brutal il y a 25 ans que maintenant. Aujourdhui j'ai de la sciatique à longueur de temps, des réveils douloureux, impossible de bouger, je dois prendre de puissants antalgiques ...J'avais droit à des infiltrations mais maintenant c'est fini, on ne veut plus m'en faire la rhumatologue est formelle, elle ne veut pas!!! Je dois aller me faire charcuter!!! Je ne suis pas pour cette opération qui consiste à immobiliser le dos, donc raide, impossible de me courber. Je ne peux accepter cela mais madame la rhumatologue a décidé mais voilà si elle souffrait à ma place, elle comprendrait.

Je vais devoir faire autrement...mais quoi? Quelqu'un aurait-il une idée? car souffrir n'est pas vivre!!

SVP j'ai besoin d'aide, répondez-moi...j'ai laissé un autre message dans mal aux articulations des doigts qui se déforment, je ne sais pas mais on croirait que personne ne souffre, je parle du bas de mon dos qui donne la sciatique...aucune réponse...alors j'ai des doutes.

Je pensais qu'il y avait quelques médecins qui se penchaient sur ce forum...mais non selon toute apparence.

Bonne fin de journée, bien cordialement,

Lyneatriste

Votez pour ce commentaire: 

LYNEA18 a dit : cisalpin a

Portrait de ulrika

LYNEA18 a dit :

cisalpin a dit :
Josie13014 a dit :

J'ai souffert pendant quinze ans de crises de sciatiques insupportables. Le docteur me prescrivait des anti-inflammatoires et des séances de kiné, ceci pendant des années. Aujourd'hui à 45 ans, j'ai de temps en temps de brefs épisodes de crises qui cessent au bout de quelques jours. Je sais que je suis touchée à vie et j'évite de faire des gestes contraires mais ce n'est pas facile dans la vie de tous les jours.

Bonjour;

moi aussi je souffre depuis plus de dix ans j ai fait de la kiné;avalé du paracétamol,des anti inflamatoires,maintenant j en suis au chlorydrate de tramadole ,ça soulage mais je souffre toujours ;on dit il faut marcher!!oui mais comment sur la tete !!!mon perimetre de marche est de cent metres apres je m assoie ;

quand à l operation elle est tres douleureuse et délicate ,apres il y a la réeducatuion et il faut environ une annee et encore à condition d etre en balneotherapie:

donc je vie avec;

si quelqu un a la solution miracle je prend!!!!!

Bonjour Josie et Cisalpin,

Tout comme vous je souffre depuis très longtemps, bien entendu c'était moins brutal il y a 25 ans que maintenant. Aujourdhui j'ai de la sciatique à longueur de temps, des réveils douloureux, impossible de bouger, je dois prendre de puissants antalgiques ...J'avais droit à des infiltrations mais maintenant c'est fini, on ne veut plus m'en faire la rhumatologue est formelle, elle ne veut pas!!! Je dois aller me faire charcuter!!! Je ne suis pas pour cette opération qui consiste à immobiliser le dos, donc raide, impossible de me courber. Je ne peux accepter cela mais madame la rhumatologue a décidé mais voilà si elle souffrait à ma place, elle comprendrait.

Je vais devoir faire autrement...mais quoi? Quelqu'un aurait-il une idée? car souffrir n'est pas vivre!!

SVP j'ai besoin d'aide, répondez-moi...j'ai laissé un autre message dans mal aux articulations des doigts qui se déforment, je ne sais pas mais on croirait que personne ne souffre, je parle du bas de mon dos qui donne la sciatique...aucune réponse...alors j'ai des doutes.

Je pensais qu'il y avait quelques médecins qui se penchaient sur ce forum...mais non selon toute apparence.

Bonne fin de journée, bien cordialement,

Lyneatriste

Slt, j ai une sciatique depuis un an, je me renseigne, et me pose bien des questions. Bref, j espere que vous ne souffrez pas trop. Bien cordialement. Caro 

Votez pour ce commentaire: 

Pages