Le calendrier vaccinal de 2017 pour bébé

Le calendrier vaccinal de 2017 pour bébé©iStock
Publicité

Le ministère de la santé a publié le 24 avril 2017 les recommandations vaccinales et le calendrier vaccinal pour 2017. Voici les changements pour les bébés.

Publicité

Les vaccins de bébé durant ses premiers mois

Tuberculose :

Publicité

A partir de 1 mois et idéalement au cours du 2e mois, le vaccin BCG contre la tuberculose est recommandé pour les bébés ayant un risque élevé de contracter cette maladie dans leur entourage et leur environnement (résidant en Ile-de-France, en Guyane ou à Mayotte, né dans un pays de forte endémie tuberculeuse, ayant un parent originaire d'un de ces pays, ayant séjourner au moins un mois d'afficlée dans un de ces pays, ayant un antécédent familial de tuberculose, vivant dans des conditions de logement défavorables).

Pour ceux nés en Guyane, à Mayotte ou ayant un membre de l'entourage atteint d'une tuberculose récente (moins de 5 ans), la vaccination est recommandée avant la sortie de la maternité.

A savoir : la vaccination contre la tuberculose ne peut plus être exigée à l'entrée en collectivité.

Coqueluche :

- Vaccination avec un vaccin combiné : une dose à l’âge de 2 mois (8 semaines) et 4 mois, suivies d’une dose de rappel à l’âge de 11 mois. Rappels ultérieurs à l'âge de 6 ans avec une dose de vaccin DTCaPolio et entre 11 et 13 ans.

- Diphtérie, tétanos, poliomyélite :

- Vaccination avec un vaccin combiné comportant la valence D : une dose à l’âge de 2 mois (8 semaines) et 4 mois suivie d’une dose de rappel
à 11 mois.
Rappels ultérieurs :
- à 6 ans : une dose de vaccin DTCaPolio ;
- entre 11 et 13 ans : une dose de vaccin dTcaPolio ;

- Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b :

- Vaccin combiné : une dose à 2 mois (8 semaines) et 4 mois suivies d’une dose de rappel à 11 mois.

Rattrapage pour les enfants non vaccinés par un vaccin monovalent ou combiné :
- entre 6 et 12 mois : deux doses et un rappel ;
- au-delà de 12 mois et jusqu’à 5 ans : une seule dose.

- Hépatite B :

- En population générale : le schéma préférentiel comporte trois injections chez le nourrisson pour qui le vaccin hexavalent est utilisé, la vaccination sera ainsi effectuée à l’âge de 2 mois (8 semaines), 4 mois et 11 mois (intervalle de 0, 2, 7 mois). En cas d’utilisation d’un vaccin autre que l’hexavalent, un intervalle d’au moins 5 mois devra être respecté entre la deuxième et la troisième injection (intervalle de 0, 1 à 2 mois, 6 mois).
Au-delà des trois injections de ce schéma initial, les rappels systématiques de vaccin contre l’hépatite B ne restent recommandés que dans des situations particulières.

- Pour les nouveau-nés de mère porteuse de l’antigène HBs, la vaccination doit être pratiquée impérativement à la naissance, selon un schéma en trois injections (une dose à la naissance, puis à 1 et 6 mois) avec le vaccin HBVAXPRO 5µg® ou le vaccin ENGERIX® B10 µg; la première dose étant associée à l’administration d’immunoglobulines anti-HBs. Un schéma à quatre doses (une dose à la naissance, puis à 1, 2 et 6 mois) est recommandé pour les prématurés de moins de 32 semaines ou de poids inférieur à 2 kg.

- Infections invasives à méningocoques :

La vaccination contre le méningocoque de sérogroupe C est recommandée selon le schéma suivant :
- Chez les enfants de moins de 12 mois, de manière transitoire, en l’absence d’immunité de groupe du fait d’une couverture vaccinale insuffisante chez les enfants, adolescents et adultes jeunes : nourrissons à 5 mois avec 1 dose de vaccin méningococcique C (vaccin Neisvac®23) suivie d’une dose de rappel à l’âge de 12 mois (dans la mesure du possible avec le même vaccin). Un intervalle minimum de 2 mois sera respecté entre l’administration des 2 doses. La dose de 12 mois peut être co-administrée avec le vaccin rougeole oreillons rubéole.
- À partir de l’âge de 12 mois et jusqu’à l’âge de 24 ans révolus, pour ceux n’ayant pas reçu de primovaccination antérieure, le schéma comporte une dose unique.

- Infections à pneumocoque :

Pour l’ensemble des enfants jusqu’à l’âge de 2 ans :
- les enfants âgés de 2 à 6 mois : une dose de vaccin conjugué 13-valent à 2 mois (8 semaines) et à 4 mois avec une dose de rappel à 11 mois ;
- les enfants âgés de 7 à 11 mois non vaccinés antérieurement : deux doses de vaccin conjugué 13-valent à deux mois d’intervalle et un rappel un an plus tard ;
- les enfants âgés de 12 à 23 mois non vaccinés antérieurement : deux doses de vaccin conjugué 13-valent à au moins deux mois d’intervalle.
Pour les prématurés et les nourrissons à risque élevé d’IP : une dose de vaccin conjugué 13-valent à 2 mois (8 semaines), 3 et 4 mois avec un rappel à l’âge de 11 mois.

- Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) :

- Nourrissons : une dose du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole à l’âge de 12 mois (co-administration possible avec le
vaccin contre les infections invasives à méningocoque C, cf. chapitre 2.9) et une seconde dose entre 16 et 18 mois.

>> Voir tous les détails du calendrier vaccinal 2017

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité