Herpès des yeux : attention aux complications

Publicité

Vous connaissiez l'herpès labial et l'herpès génital ? Sachez que le virus de l'herpès peut également affecter les yeux. Dans le langage médical, on parle d'herpès ophtalmique. Cette forme particulière peut avoir d'importantes conséquences sur la vue si elle n'est pas prise en charge correctement.

Publicité

L'herpès des yeux, qu'est-ce que c'est ?

C'est un fait avéré : le virus Herpes simplex de type 1 est extrêmement contagieux. Pour preuve, il se transmet très facilement par simple contact avec la peau ou les sécrétions naturelles d'une personne infectée. Dans le cadre de l'herpès oculaire, la contamination est généralement induite par une auto-inoculation. Autrement dit, une personne présentant une poussée d'herpès peut, elle-même, transporter le virus en se frottant les yeux.

L'herpès des yeux, quel traitement ?

Publicité

Le premier réflexe à avoir, c'est celui de consulter un médecin ophtalmologue. Ce praticien est le seul habilité, d'une part, à diagnostiquer formellement l'herpès ophtalmique et, d'autre part, à mettre en place un traitement adapté en fonction des symptômes observés. Dans la plupart des cas, l'application d'un collyre ou d'une pommade antivirale suffit à soulager, entre autres, l'inflammation de la cornée (kératite) inhérente à la pathologie. Mais il arrive qu'une thérapie par voie orale soit nécessaire pour traiter des formes plus compliquées ou récidivantes. Ce type de prise en charge vise à éviter les complications importantes pouvant conduire, le cas échéant, à des atteintes irréversibles de la cornée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité