Arthrose de la cheville : peut-on faire de la course à pied ?

Arthrose de la cheville : peut-on faire de la course à pied ?©iStock

On conseille souvent de continuer à pratiquer une activité physique en cas d’arthrose. Toutefois ce conseil est-il toujours valable en cas d’arthrose de la cheville ? Peut-on continuer à faire de la course à pied malgré les douleurs articulaires ?

Publicité
Publicité

Arthrose de la cheville

En temps normal, l’arthrose touche principalement les grosses articulations telles que les hanches ou les genoux ainsi que les vertèbres. Lorsque les douleurs articulaires gagnent de petites articulations, ce sont les premières phalanges des doigts qui sont concernées (l’arthrose affecte le pouce dans 30 % des cas). Ainsi, ce n’est que beaucoup plus rarement que des articulations telles que les chevilles (10 % des cas) ou les épaules (2 % des cas) sont touchées par l’arthrose. Mais alors qu’on conseille habituellement de continuer à pratiquer de l’exercice en cas d’arthrose, qu’en est-il en cas d’arthrose de la cheville ?

Publicité

Éviter les douleurs articulaires

On peut considérer que la course à pied n’est pas contre-indiquée, même en cas d’arthrose de la cheville, dans la mesure où elle ne déclenche pas de douleur et ne provoque pas d’œdème. Rappelons qu’un des intérêts majeurs de l’activité physique est de limiter la prise de poids et donc de soulager la pression exercée sur les articulations porteuses : cet intérêt est toujours valable dans le cas de l’arthrose de la cheville. En somme, pratiquer une activité physique régulière et d’intensité modérée est toujours recommandé en dehors des poussées inflammatoires. Même si la course à pied n’est pas l’activité idéale puisqu’elle génère des chocs répétés, elle reste préférable à l’inactivité. Toutefois, dans la mesure du possible, d’autres exercices comme le vélo (qui mobilise également la cheville en douceur) sont à privilégier.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité