Lifting des paupières - Blépharoplastie

Lifting des paupières - Blépharoplastie : Intérêt

Le lifting des paupières (ou "blépharoplastie") peut corriger l’excès de peau dû au vieillissement au niveau de la paupière supérieure et/ou les "poches" graisseuses et rides sous les yeux. Son but est de rajeunir le regard, en atténuant son aspect lourd et fatigué.
La blépharoplastie supérieure désigne l'acte de chirurgie esthétique des paupières supérieures tombantes; les excès de peau et les hernies de graisse donnant un aspect lourd et fatigué au regard sont éliminés.
La blépharoplastie inférieure consiste à corriger les paupières inférieures affaissées, ridées par le relâchement cutané ou/et alourdies par les accumulations graisseuses (hernies graisseuses responsables des poches palpébrales).
La blépharoplastie peut être isolée ou s'associer à d'autres actes chirurgicaux et médico-chirurgicaux comme un lifting frontal, lifting temporal, lifting cervico-facial, ou un peeling, une abrasion, un traitement au laser atténuant les ridules et sillons des paupières.
L'intervention peut être pratiquée après l'apparition d'altérations cutanées dues au vieillissement vers la quarantaine, mais peut se réaliser chez des sujets jeunes souffrant de disgrâces héréditaires non liées à l'âge.

Publicité
Comment se passe l’intervention ?

Une à deux consultations préalables avec le chirurgien plasticien sont essentielles afin de bien définir d'éventuelles anomalies qui seraient susceptibles de compliquer ou contre-indiquer l'opération de blépharoplastie. Le chirurgien effectue un interrogatoire puis un examen des yeux et des paupières. - Un examen ophtalmologique est demandé par le chirurgien esthétique pour écarter d'éventuelles pathologies oculaires qui nécessiteraient des précautions spécifiques lors de l'intervention voire une contre-indication (sécheresse oculaire par exemple).
- Un bilan préopératoire est donc effectué selon les prescriptions. La prise d'aspirine et de tabac doit être évitée durant les 10 jours précédant l'intervention.
Le lifting des paupières peut se dérouler sous anesthésie locale (souvent quand il n’y a que les paupières supérieures), neuroleptanalgésie ou anesthésie générale (quand les 4 paupières doivent être opérées). L’acte dure entre 20 minutes et 1 heure. Une hospitalisation de jour, en ambulatoire, est souvent suffisante.
Pour la correction des paupières supérieures, le chirurgien esthétique procède à la résection des excès de peau (dermatochalasis) et des poches graisseuses (souvent internes) grâce à une incision qui est dissimulée au niveau du pli palpébral supérieur puis effectue un redrapage cutané.
Pour la blépharoplastie des paupières inférieures, le chirurgien procède à une ablation des poches par voie conjonctivale, en intervenant par l'intérieur des paupières inférieures. Une incision est dissimulée sous les cils (voie sous ciliaire) jusqu'au coin externe de l'œil si un excédent de peau (ridules) doit être corrigé.
Il est possible de parfaire le lissage en procédant à des séances de CO2 ou laser erbium.
Le repositionnement de la graisse sous-orbitaire et de la poche malaire associé à une paupière retendue, permet la diminution voir l'effacement des cernes. Une injection de produit de comblement tel que de l'acide hyaluronique ou une lipostructure (injection de graisse prélevée sur le patient lui même) peuvent être envisagées (avec une certaine prudence) dans certains cas pour parfaire l'effacement des cernes. Cela doit être déterminé lors des consultations pré-opératoires, en concertation avec votre chirurgien.
A la suite de l'opération, le chirurgien esthétique place un pansement froid (rondelles oculaires) afin de limiter les oedèmes et les ecchymoses.

Conséquences du lifting des paupières

La résorbabilité varie selon les techniques opératoires employées par le chirurgien esthétique et la sensibilité cutanée du patient. Peu de douleurs sont occasionnées mais une certaine gène avec une sensation de tension dans les paupières peuvent être ressentis les premiers jours. Un oedème conjonctival est possible et peut donner au patient un ressenti de conjonctivite. Des gouttes de sérum physiologique sont prescrites les premiers jours afin de nettoyer et protéger les yeux. Un repos et l'éviction de tout effort important sont préconisés. Si l'intervention a été effectuée par voie sous-ciliaire ou au niveau des paupières supérieures, le chirurgien esthétique ôte les fils entre le 4ème et le 6ème jour après l'opération. Si l'intervention a été effectuée par voie sous-conjonctivale, aucun fil n'est à retirer.
Le retour à une activité normale dépend des patients et des gestes opératoires du chirurgien mais est possible entre le 5ème et le 10ème jour après l'intervention. L'éviction du soleil est conseillée durant 6 mois (protection par lunettes de soleil).
- Les incisions d'une blépharoplastie étant pratiquées à l'intérieur des plis des paupières, la blépharoplastie ne laisse que des cicatrices imperceptibles. Celles-ci restent habituellement encore rosées durant quelques semaines mais elles peuvent êtres camouflées par un maquillage 7 jours après l'intervention. Le regard retrouve un aspect reposé, détendu et les paupières sont lissées. C'est après une durée de 4 à 6 semaines que le patient peut commencer à apprécier pleinement le résultat de l'intervention, le temps que les tissus retrouvent leur souplesse et que les cicatrices soient arrivées à maturation. Les résultats de blépharoplastie sont habituellement très satisfaisants et figurent parmi les plus durables des interventions de chirurgie esthétique. Les poches éliminées ne récidivent jamais. Le regard est rajeuni et a perdu son aspect lourd et fatigué. Bien entendu, la peau des paupières poursuivra son vieillissement naturel, comme des paupières n'ayant pas été opérées, mais il est rare qu'une deuxième intervention de blépharoplastie soit programmée avant une quinzaine d'année.
Les résultats sont obtenus en 3 à 6 mois après l’intervention et définitifs au bout d’un an.

Risques du lifting des paupières

Comme toute intervention chirurgicale, la blépharoplastie comporte des risques. Solliciter un chirurgien qualifié en chirurgie esthétique, plastique et reconstrucrice et ayant les compétences et l'expérience requise, permet de limiter considérablement les risques, ou si le cas se présentait de les traiter efficacement.
Les complications peuvent être liées à l'anesthésie, mais aussi au geste chirurgical.
L'anesthésiste informe le patient des risques lors de la consultation. Ces risques sont rarissimes lorsque l'anesthésiste est compétent et que l'intervention s'effectue dans un contexte sérieux avec des méthodes de surveillance optimale.
Les complications suite à une intervention de blépharoplastie sont la plupart du temps réversibles: Il peut s'agir d'hématome, de tension dans la paupière, de rétractation de la paupière, d'irritation de la cornée, ou d'impression d'oeil rond.
- Des troubles de la sécrétion des larmes avec larmoiement persistant ou syndrome de "l'oeil sec" se traitent avec des collyres appropriés.
- Certains phénomènes cicatriciels comme des cicatrices visibles ou dyschromiques peuvent être rapportés. Elles sont parfois dues à une éviction insuffisante du soleil les premiers mois. Une reprise selon la gène peut etre réalisée sous anesthésie locale)
- L'apparition d'inclusions épidermiques comme des micro kystes au niveau de la cicatrice figure parmi les complications possibles, et peut nécessiter une reprise au bloc s'il n'y a pas de résorption spontanée.
- Des risques d'ectropion peuvent être rapportés: il s'agit d'une légère rétractation des paupières inférieures. Cette complication dans sa forme mineure se corrige spontanément ou par des massages. Lorsqu'il s'agit d'une forme majeure d'ectropion, une correction chirurgicale précoce s'impose.
- L'impossibilité de fermer la paupière supérieure, ou Lagophtalmie, est possible. Elle s’améliore le plus souvent spontanément. Dans le cas où ce phénomène persiste, une reprise chirurgicale s'impose. Cette complication est due à un excès de retrait de peau lors d'une blépharoplastie de la paupière supérieure.

Remerciements au Dr David Picovski, chirurgien esthétique à Paris, auteur d'un dossier sur la blépharoplastie.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité