Soigner une grippe intestinale

Publicité

La grippe intestinale est le nom parfois donné à la gastro-entérite. Elle est à distinguer de la grippe saisonnière qui se développe au niveau de la gorge. En tant que pathologie virale, elle est extrêmement contagieuse et savoir soigner une grippe efficacement est donc essentiel. Alors de quels moyens disposons-nous pour soigner une grippe intestinale le plus rapidement possible ?

Publicité

Soigner une grippe intestinale en comprenant sa transmission

La grippe intestinale se transmet par le biais des norovirus présents dans les selles et les vomissures des personnes infectées. Il faut donc faire en sorte d’éviter d’entrer en contact direct avec les malades, de toucher des objets souillés (ou, en tout cas, de se laver immédiatement les mains après), de consommer des aliments contaminés (ce qui suppose cette fois encore de se laver soigneusement les mains lorsqu’on cuisine). Attention, les malades restent contagieux jusqu'à au moins trois jours après la disparition des symptômes.

Publicité
Soigner une grippe intestinale avec des solutions simples

Pour soigner simplement une grippe intestinale, on peut commencer par lutter contre les symptômes en prenant des anti-vomitifs, des antispasmodiques (contre les crampes d’estomac) et des antidiarrhéiques. Il est surtout très important de lutter contre la déshydratation qu’entraînent les diarrhées en buvant de petites quantités d’eau plate très régulièrement. On peut également prendre des médicaments à base de paracétamol pour limiter la fièvre. Mais surtout, pour favoriser le rétablissement de la flore intestinale, il est recommandé de prendre des probiotiques associés à des prébiotiques. Le système immunitaire se charge du reste.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité