Cirrhose : les causes auxquelles on ne pense pas

Les cirrhoses sont responsables de 15 000 décès par an en France selon la société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE). La principale cause est l’alcool, suivie de près par les hépatites virales chroniques (B et C) ou encore l'obésité. Mais elles peuvent aussi être liées à d’autres causes : parasites, intoxications médicamenteuses…Medisite a fait le point avec le Dr Nicolas Veyrie, chirurgien général et digestif à l'IOCP de Paris.

Publicité

Une inflammation dûe à une intoxication

© FotoliaLa sensibilité à la toxicité d’un médicament dépend de chacun.

Publicité
Certains, comme le paracétamol, sont toxiques à partir d'une certaine dose.
"Attention, il ne représente un danger hépatique que suite à une absorption en masse (cause suicidaire par exemple) et non suite à une accumulation pendant plusieurs années", précise le Dr Nicolas Veyrie, chirurgien digestif.

Certaines chimiothérapies sont également connues pour être hépato-toxiques. "Un effet secondaire dérangeant mais c’est le cas pour beaucoup de médicaments", souligne le médecin. "Il s’agit alors de bien surveiller et d’ajuster le traitement".

Non moins graves, les Intoxications non médicamenteuse peuvent être fulgurantes : "Je me souviens d’une personne intoxiquée car elle avait ingurgité accidentellement une grande quantité de feuilles d’if (séquoïa) ", ajoute le chirurgien, "elle a due être transplantée en catastrophe".

Comment apparaît la cirrhose ? L’inflammation causée par l’intoxication peut évoluer vers la formation d’une cicatrice fibreuse du tissu hépatique (fibrose), qui, à stade sévère lorsqu’elle recouvre tout le foie, peut entraîner une cirrhose.
C’est plus précisément la désorganisation de l’architecture des cellules liée aux cicatrices fibreuses qui entraîne la cirrhose. Pour compenser, les cellules restantes forment des nodules. Ceux-ci bloquent la circulation et empêchent le foie d’accomplir ses fonctions vitales.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité