Eupatoire

Nom latin: 

Eupatorium cannabinum

Nom(s) vulgaire(s): 

Eupatoire chanvrine, eupatoire à feuilles de chanvre, chanvre d’eau, origan des marais, cannabine, herbe de Sainte-Cunégonde, pantagruélion.

Famille: 

Astéracées

Période de récolte: 

Avril à juin (feuilles et racines). Juin à septembre (fleurs).

Eupatoire : Propriétés

L’eupatoire est une plante appréciée pour ses propriétés cholagogues (elle stimule la formation et l’évacuation de la bile). Elle est indiquée dans le traitement des problèmes hépatiques et rénaux, en particulier l’insuffisance biliaire. Elle constitue également un bon traitement complémentaire pour soigner certaines maladies virales comme la grippe ou la rhino-pharyngite (rhume). Grâce à son effet laxatif, l’eupatoire agit efficacement contre la constipation. En usage externe, on l’utilise pour traiter les démangeaisons et des affections de la peau (acné, couperose, eczéma). Une de ses substances actives, l’eupatoriopicrine, est actuellement étudiée pour ses possibles propriétés antitumorales.

Publicité
Eupatoire : Histoire

Utilisée depuis l’Antiquité, l’eupatoire pourrait tirer son nom du mot hepatorium, qui signifie « foie » en latin.

Eupatoire : Comment la reconnaître?

L’eupatoire est une plante herbacée vivace qui mesure entre 50 cm et 1,50 m de hauteur. On la trouve surtout dans les régions humides d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, près des lacs et des rivières. Elle possède des feuilles rouges et poilues, sur lesquelles reposent en été des fleurs en forme de tubes roses.

Eupatoire : Parties utilisées

La plante entière.

Eupatoire : Posologie

En usage interne

Contre les troubles hépatiques et rénaux.

Infusion : Faire bouillir 30 g de racines pour 50 cl d’eau Laisser infuser 10 minutes.

Prendre 2 fois au cours de la journée et boire à petites gorgées.

Ou

Teinture : 20 gouttes dans un verre d’eau.

Prendre 3 fois par jour.

En usage externe

Contre les démangeaisons, l’acné et la couperose.

Décoction ou teinture : Placer 1 à 2 cuillères à soupe pour 1 litre d’eau dans de l'eau froide. Faire bouillir.

Appliquer le remède ou la compresse directement sur les lésions.

Eupatoire : Précautions d\'emploi

Aucun effet indésirable associé à l’eupatoire n’a été signalé jusqu’à présent. Cependant, les doses prescrites doivent être respectées, car elle peut être toxique à fortes doses. Cette plante est déconseillée chez les femmes enceintes ou qui allaitent. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité